Il y a quelques années, j’ai parcouru l’Europe sac au dos. Je voulais marcher le plus possible (j’ai eu des cloques qui le prouvent) pour m’imprégner des sites, des sons et des parfums, mais avec un budget limité, j’ai dû être inventive.

Voici comment je m’y suis prise :

1. Visites à pied gratuites.

Les compagnies qui offrent des visites gratuites ne manquent pas; Sandeman, Paris Walks et New Rome Free Tour en sont des exemples. Les visites sont gratuites, mais il y a une règle non écrite — offrez un
pourboire à votre guide si vous en avez les moyens. Ces guides sont là pour partager avec vous les points d’intérêt de la ville et rendre votre expérience suffisamment intéressante pour recevoir un pourboire. Faites une recherche sur Google, « Visites à pied gratuites » avec la ville que vous avez l’intention de visiter et c’est tout! Vous trouverez la visite qui vous convient en lisant des témoignages ou en visitant Trip Advisor.

J’ai fait des visites à pied gratuites à Berlin, Madrid et dans un certain nombre d’autres villes d’Europe. Je ne veux pas vous dévoiler toutes les merveilles de ces villes, mais je vais partager quelques idées avec vous…

Pendant la visite à pied de Berlin, nous avons gaiement obéi à l’Ampelmännchen de l’Allemagne de l’Est, « le petit bonhomme des feux de signalisation », notre guide, Brody (oui, je me rappelle son nom – c’est dire à quel point l’expérience a été mémorable!), nous ayant expliqué l’histoire qui se cache derrière le petit bonhomme vert et sa signification pour cette ville magnifique, souvent sous-estimée!

madrid_horsestatue_blogpost_500pxÀ Madrid, notre guide nous a montré, au début de la visite, une statue d’un soldat sur un cheval. Je ne pensais pas grand-chose de cette statue-là en particulier jusqu’à ce qu’elle nous explique que ces statues ont une signification militaire. (En Europe, il y a tellement de statues partout qu’on finit par ne plus les remarquer.) Qui s’en doutait? Le nombre de jambes sur lesquelles le cheval se dresse révèle l’expérience de guerre du soldat – une jambe en l’air signifie que le soldat a été blessé mais qu’il a survécu à la guerre, et les deux jambes de devant en l’air signifient que le soldat est mort au combat.

Entrée gratuite aux attractions payantes :

Vous payez généralement pour l’entrée aux attractions touristiques populaires, mais c’est souvent gratuit à certaines heures ou certains jours. Vous pouvez par exemple visiter gratuitement le Louvre à Paris si vous avez moins de 26 ans, si vous êtes un professeur ou si vous faites la visite le premier dimanche du mois. De même, une visite de l’abbaye de Westminster à Londres vous fait économiser 16 livres si vous faites la visite à 5 h 30, à l’heure de la prière du soir.

Conseils gratuits!

Si vous n’osez pas vous mêler à la population locale, rendez-vous au centre d’information touristique. Prenez un peu de temps pour vous renseigner auprès d’une personne réelle (ne vous contentez pas de prendre quelques brochures et de vous enfuir!) sur ce qui se passe pendant votre séjour. Une expérience qui a été de nouveau complètement gratuite, est venue de l’office du tourisme à Strasbourg, France. On m’a dit qu’il ne fallait pas rater le magnifique spectacle son et lumière de la cathédrale de Strasbourg! Quelques-uns d’entre nous à l’hôtel sont donc allés voir le spectacle et c’était génial… Le contraste entre le Strasbourg d’autrefois et celui des temps modernes valait vraiment le coup!

strasbourg_cathedral_blogpost_500px

Et si vous avez la chance de parler aux habitants du coin, ils seront une précieuse source d’information. Demandez s’il y a des concerts dans les parcs, des marchés près de votre hébergement, des restaurants authentiques hors des sentiers battus ou des discothèques fréquentées par les gens du coin. Les brochures peuvent être un bon point de départ, mais croyez-moi – ce sont les gens qui font la ville!

Bons voyages,

Melissa