Vous comptez pratiquer un sport nautique lors de votre prochain voyage mais craignez de ramer pour trouver la couverture adaptée? Démystifions ensemble 5 mythes au sujet de l’assurance voyage pour la descente en eaux vives.

Mythe 1 : il est difficile de trouver une assurance voyage qui couvre la descente en eaux vives

Trouver une assurance voyage qui inclut les sports nautiques tels que la descente en eaux vives est simple : notre assurance voyage médicale d’urgence, par exemple, couvre tous les niveaux de descente en eaux vives, sauf si vous êtes un athlète professionnel.

Vous avez dit « fou »!? Notre PDG Patrick Robinson et sa famille descendent des rapides de niveau 5 plus sur le Nil, en Ouganda.

Les Canadiens qui font de la descente en eaux vives à l’extérieur de leur province de résidence ou à l’étranger comme les voyageurs internationaux en visite au Canada peuvent tous trouver la couverture adaptée pour pratiquer ce sport. Si vous êtes un pagayeur régulier, un accro de sensations fortes ou un voyageur aventureux, vous devriez peut-être penser à un régime d’assurance voyage annuel!

Mythe 2 : l’assurance voyage ne couvre pas les rapides en eaux vives de niveau 5 plus
Il est peu probable que vous tentiez des rapides de niveau 5 plus pour votre première descente en eaux vives, mais si vous êtes prêt à vous lancer à un niveau avancé, vous pouvez trouver une assurance voyage qui vous couvre. Notre police Voyageur, par exemple, couvre toutes les descentes en eaux vives, de celles de cours d’eau relativement calmes, à faible risque, à celles de rapides de niveau 5 plus, au risque plus élevé. Il y a quelques années, notre PDG, Patrick (@TheTravelingCEO), a relevé le défi d’une descente de rapides de niveau 5 plus en Ouganda, avec sa femme et sa fille… Toute une aventure en famille!

Holding on for dear life on the Nile rapids
Bien accrochés à leur radeau, et s’amusant comme des fous sur les rapides du Nil

Mythe 3 : j’ai signé l’exonération de la compagnie, donc je suis couvert
Ne confondez pas l’exonération de la compagnie de descente en eaux vives avec une police d’assurance. Si vous avez signé un formulaire, il est probable qu’il ne concerne pas l’assurance. Le fait de signer une exonération de responsabilité dégagera la compagnie de toute responsabilité, mais ne vous protégera pas. Certaines compagnies de descente en eaux vives peuvent offrir une assurance voyage, mais soyez particulièrement attentifs aux montants maximaux des prestations et à ce qu’elles couvrent exactement, surtout si vous êtes à l’étranger.

TheTravelingCEO's rafting crew and the Adrift guide, Tutu_800
L’équipe de descente en eaux vives de @TheTravelingCEO et le guide de la compagnie Adrift, Tutu

Mythe 4 : je suis canadien, donc je n’ai pas besoin d’assurance voyage dans les autres provinces
Si vous êtes un Canadien voyageant à l’extérieur de votre province de résidence pour descendre certains de nos rapides les plus emblématiques, l’assurance voyage médicale est incontournable! Ce que beaucoup de Canadiens ne savent pas, c’est que l’assurance voyage fournit une couverture à l’extérieur de la province de résidence pour les frais qui viennent en sus de ce qui est couvert par le régime provincial d’assurance maladie.

Supposons que vous êtes de la Saskatchewan et que vous allez descendre des rapides en Colombie-Britannique pour l’enterrement de vie de jeune fille (« stagette ») d’une amie : l’assurance voyage peut couvrir des frais additionnels tels que les services d’une ambulance, les accidents dentaires, les médicaments d’ordonnance, les béquilles, les fauteuils roulants, etc.

Les voyageurs à qui il arrive un accident sont souvent surpris de la vitesse avec laquelle les frais additionnels s’accumulent. Économisez des centaines de dollars dans le cas d’un accident de descente en eaux vives ou si quelque chose vous arrive avant même d’embarquer! En ce qui me concerne, j’étais ravie d’avoir une assurance voyage lorsque je vivais à Montréal et que j’ai fait le voyage en Colombie-Britannique pour pratiquer la descente en eaux vives et le saut de falaise sur la rivière Thompson.
Mythe 5 : je n’ai pas besoin d’assurance voyage pour la descente en eaux vives car rien ne m’arrivera
Cela dépend vraiment de la rivière et de l’expérience de votre guide. Patrick (@TheTravellingCEO) et sa femme, par exemple, ont été les seuls à ne pas tomber de leur radeau sur le Nil. Les eaux étaient si turbulentes que les participants devaient apprendre comment s’extirper d’un radeau retourné.

Il est exigé de tous les rafteurs qu’ils sachent nager, diriger le radeau parmi les rochers, de même que pagayer au beau milieu de chutes dans des eaux agitées – pas un défi facile! Même si le site Web de la compagnie de descente en eaux vives dit que « c’est sans risque », vous prenez un certain nombre de risques : entorses au poignet, commotions, ou pire…  Beaucoup de compagnies incluent le saut de falaise au programme des activités : si vous vous lancez, assurez-vous d’être couvert par une assurance voyage en cas de blessure. Parfois, les casques et les gilets de sauvetage ne suffisent pas.

Talk about getting wet! TheTravelingCEO takes a plunge
C’est ce qu’on appelle se mouiller! @TheTravelingCEO plonge un instant dans le Nil.

Plus de conseils au sujet de l’assurance voyage pour les sports nautiques :

Summer Travel Insurance and Water Safety Tips (en anglais)

5 Ways to Avoid a Sharkbite (en anglais)

Assurance voyage pour la plongée sous-marine

Bons voyages et profitez des rapides!

Leah

leah-francais