J’ai habité en Europe et dans trois provinces canadiennes mais c’est au Québec que je m’identifie le plus. Ma famille y habite toujours et j’aime bien y retourner quelques fois par année (oui, même en hiver!).

J’ai souvent l’impression que les visiteurs au Québec concentrent leur temps et énergie autour de la grande région de Montréal. Pourtant, dans la région de Québec, il y autant de choses à faire tout en découvrant l’histoire du Québec et du Canada français. Je vous propose donc un aperçu cette belle région avec ces 4 attraits touristiques de Québec.

Attraits touristiques de Québec en 4 saisons

1.     Le printemps à l’Île d’Orléans – le temps des sucres

Au Québec, le printemps est synonyme de fonte des neiges et qui dit fonte des neiges, dit tire sur la neige. Tradition depuis des lunes, les cabanes à sucre font partie du patrimoine historique du Québec. L’Île d’Orléans est l’endroit idéal pour y découvrir les produits de l’érable. Aux mois de mars et avril, la cabane à sucre Le Relais des Pins offre un menu typique à volonté pour environ 20 $ par personne, incluant la célèbre tire sur la neige.

Bien que les cabanes à sucre se retrouvent un peu partout au Québec, Le Relais des Pins se distingue par son emplacement. L’île d’Orléans, surnommée le Berceau de l’Amérique française, se trouve à proximité de la ville de Québec. En 1970, elle a été décrétée site patrimonial.

N’hésitez pas à louer une voiture pour découvrir cette île et ses attraits touristiques. Si vous comptez le faire, je vous suggère fortement de suivre ces 5 conseils pour être paré à louer une voiture en voyage. Vous pourrez également vous procurer le passeport culturel vous offrant l’accès à 6 centres d’interprétation d’histoire et de culture.

Repas traditionnel où le sirop d’érable est à l’honneur
Repas typique de cabane à sucre

2.     L’été à la Citadelle de Québec

L’histoire du Québec repose essentiellement sur un événement : la bataille entre Wolfe et Montcalm sur les Plaines d’Abraham. Peu après la victoire de Wolfe et la prise de possession du territoire de la Nouvelle-France par les Britanniques, ces derniers ont fait construire, tout près des plaines, la Citadelle de Québec. Il s’agit de la plus grande forteresse anglaise en Amérique du Nord et figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985.

De nos jours, la Citadelle sert de domicile au seul régiment entièrement francophone du Canada, le Royal 22e Régiment et il est possible pour les visiteurs d’assister, tout à fait gratuitement, à la relève de la garde. Elle marque le changement des gardes affectés à la sécurité des lieux.

Tout l’été, il est possible d’assister à la relève de la garde
Militaires se préparant à la relève de la garde

Étant située sur le Cap Diamant, le point naturel le plus haut de Québec, il est possible d’admirer toute la splendeur de cette ville historique depuis la Citadelle. Vous pourrez même vous arrêter sur les Plaines pour pique-niquer en plein air. Il y a tant de choses à faire à Québec en été que même si vous n’êtes pas friand d’histoire, vous y trouverez votre compte.

Le Château Frontenac est l’endroit le plus reconnu de Québec
Vue du Château Frontenac depuis les forteresses de la Citadelle

3.     L’automne aux Chutes Montmorency

Situé à quelques minutes, en voiture, de Québec, entre le fleuve St-Laurent et les falaises, le Parc de la Chute-Montmorency est certainement l’un des attraits touristiques de Québec les plus spectaculaires (à l’exception peut-être du Rocher Percé, l’une des 8 escales romantiques autour du monde les plus convoitées). Mesurant plus de 83 mètres de hauteur, les chutes Montmorency sont, en fait, 30 mètres plus hautes que les chutes du Niagara. Vous pouvez vous promener dans le parc à pied ou en téléphérique.

Pour les plus actifs, il a aussi une tonne de choses à faire. Vous pouvez découvrir les chutes avec une tyrolienne double de 300 mètres ou la Via Ferrata, une randonnée sur paroi rocheuse. L’automne peut également nous offrir du temps plutôt froid mais qu’à cela ne tienne, les fines éclaboussures projetées par la chute gèlent et finissent par former le fameux Pain de Sucre, un impressionnant cône de glace, à son pied.

Situées près de Québec, les Chutes offrent des sensations fortes aux aventuriers
Les chutes Montmorency près de Québec

4.     L’hiver au Carnaval de Québec

Avec un thermomètre plongeant vers les –40°C en hiver, l’idée de visiter le Québec semble plutôt incongrue. Pourtant, je peux vous garantir que, bien vêtu, l’hiver à Québec avec tous ses attraits touristiques en valent la peine, particulièrement durant le Carnaval de Québec se déroulant les deux premières semaines du mois de février. Reconnu mondialement, l’événement est lancé en 1894! Après une longue période d’absence, le Carnaval renaît de ses cendres avec sa fameuse figure emblématique, le bonhomme Carnaval, en 1955. Aujourd’hui, il s’agit du plus grand carnaval d’hiver au monde et du 3e carnaval en importance après ceux de Rio et de la Nouvelle-Orléans.

Il y a des activités pour toute la famille. D’un hiver à l’autre, le Carnaval enrichit sa programmation. Depuis ses débuts, on y a ajouté plus activités telles que les sports d’hiver, la course de canoë, les traîneaux à chien et les sculptures de glace.

Le Bonhomme Carnaval fait le plaisir des petits et des grands
Figure emblématique du Carnaval depuis plus de 60 ans. Défilé carnaval de Québec DSC_3057 by Robert Lafond is licensed under the Creative Commons Attribution 1.0 Generic License

Si vous prévoyez vous rendre à Québec en hiver, n’oubliez pas de souscrire une assurance pour voiture de location. Les conditions météo ne sont pas favorables à la conduite automobile et vous ne voudriez pas qu’un accident de la route nuise à vos vacances. Par contre, gardez en tête que l’assurance voyage pour la voiture de location est complémentaire à votre assurance automobile.

Bonne route!

Articles apparentés