Vous profitez finalement de vacances bien méritées, après des mois de travail intense et d’économies. Mais une journée au soleil et quelques boissons de trop font que votre cœur saute un battement… et pas dans le bon sens! Cela pourrait être le syndrome cardiaque des vacances : un rythme cardiaque irrégulier chez des personnes autrement en santé.

Ce syndrome est habituellement temporaire et intervient souvent après une consommation excessive d’alcool. Il peut aussi résulter du stress ou de la déshydratation, donc vous voyez pourquoi il peut se manifester pendant les vacances.

Pourquoi assurance voyage et alcool ne font pas bon ménage

Si vous devez solliciter des soins médicaux pour le syndrome cardiaque des vacances ou tout autre accident ou maladie relié à la consommation d’alcool, votre assurance voyage couvrira-t-elle les coûts?

assurance voyage alcool

Beaucoup de voyageurs pensent qu’ils sont couverts une fois qu’ils ont acheté une assurance voyage, quoi qu’il arrive. Mais les maladies et les blessures reliées à la consommation d’alcool sont parmi les motifs les plus communs de refus de demandes de règlement. En effet, l’assurance voyage médicale est conçue pour couvrir les accidents et les urgences médicales imprévues, pas les actes de négligence. La plupart des régimes d’assurance voyage médicale ne couvrent donc pas les blessures liées à la consommation d’alcool et de drogues.

Apprenez à connaître votre police d’assurance voyage médicale

Les accidents et les maladies reliés à la consommation d’alcool peuvent affecter le type d’assurance auquel vous êtes admissible. Par exemple, si la consommation d’alcool a une incidence sur un trouble médical préexistant tel que la cirrhose, demandez à savoir si votre assurance voyage le couvrira. Ce ne sera pas le cas de toutes les polices! Lisez attentivement l’exclusion concernant l’alcool de votre police avant de l’acheter, ou demandez à votre fournisseur d’assurance voyage de passer en revue les détails avec vous. Il est également sage d’éviter l’abus ou toute mauvaise utilisation de drogues illicites et de médicaments d’ordonnance incluant les médicaments en vente libre.

Il est important de « magasiner » les assurances pour trouver celle qui correspond à votre état de santé, à votre âge et aux médicaments que vous prenez. Et rappelez-vous que si vous avez plus de 60 ans, vous devrez probablement remplir un questionnaire médical. Demandez à votre médecin de vous assister, au besoin.

Gardez en tête ces conseils de sécurité en voyage

Tout bien considéré, ce sont vos vacances et vous pourriez avoir envie de vous laisser tenter par quelques verres. Le gouvernement du Canada a quelques conseils utiles concernant les voyages et la consommation d’alcool et de drogues.

En voici quelques-uns à garder à l’esprit :

  • Appliquez les mêmes règles de sécurité qu’à la maison en ce qui concerne la consommation d’alcool et de drogues. Utilisez l’alcool de façon responsable et ne touchez pas aux drogues.
  • Gardez toujours un œil sur vos boissons et n’acceptez jamais de boissons d’un inconnu. Comme à la maison, on pourrait y avoir ajouté un hypnotique.
  • Soyez conscient que la teneur en alcool des boissons consommées en voyage peut être plus forte que celle des boissons auxquelles vous êtes habitué. Ne buvez pas d’alcool de fabrication maison et ne consommez jamais d’alcool dans les pays où il est interdit.
  • Et bien sûr, ne buvez jamais si vous devez conduire et ne montez pas dans un véhicule avec un conducteur en état d’ébriété ou sous l’influence de drogues.

En dernier lieu, profitez bien de vos vacances et restez en santé!

Bons voyages,

Sarah

Des questions au sujet de l’assurance voyage et de l’alcool? Posez-les ci-dessous!

Articles apparentés