De nombreux Canadiens font leurs emplettes aux États-Unis. Qui peut résister aux aubaines? Certains d’entre nous font même des allers-retours au sud de la frontière sans vraiment s’en rendre compte.

Mais un accident est vite arrivé, parfois même lors de ces séjours éclairs ou lors d’activités réputées sûres comme le magasinage. Voici quelques exemples tirés d’expériences de la vraie vie qui montrent que faire ses achats aux États-Unis quand on vient du Canada n’est pas toujours de tout repos, blessures à l’appui.

Glissades et dérapages « mineurs »

Alors qu’elle magasinait aux États-Unis, Tara a glissé sur du vernis à ongle déversé et a subi des blessures mineures. Le détaillant n’a pas accepté la responsabilité, arguant du fait que le déversement avait été causé par un autre client.

Canadiens magasinant aux États-Unis

Un second voyageur, Dominic, a trébuché sur un accessoire dans le même magasin et en est sorti avec une fracture. À voir le chaos qui règne dans certaines boutiques lors du « Black Friday », ce type d’accident est plus commun que ce que les gens pensent!

Si vous vous blessez dans une boutique, cela peut être coûteux et compliqué. La responsabilité de tiers donne lieu à des situations délicates, qui se traitent vraiment au cas par cas. L’assurance voyage pourrait ne pas couvrir la demande de règlement si le détaillant est responsable, mais pourrait toujours aider à payer les sommes déboursées sur le moment.

Des troubles médicaux surgis de nulle part

June, âgée de 63 ans, magasinait dans un centre commercial lorsque sa jambe s’est soudainement dérobée sous elle, résultant en une fracture. La fracture a été qualifiée de « pathologique », autrement dit liée à un trouble médical sous-jacent.  Des examens et tests approfondis ont permis de déterminer que June avait une tumeur maligne à l’épaule gauche. Malheureusement, le cancer s’était déjà propagé.

Se blesser aux États-Unis coûte cher! Vous savez sans doute que les traitements médicaux aux États-Unis sont parmi les plus coûteux au monde. Une fracture de la hanche peut ainsi coûter jusqu’à 85 000 $! Il est recommandé d’avoir une assurance voyage chaque fois que vous franchissez la frontière, même pour un séjour éclair ou une petite virée magasinage. Votre régime provincial d’assurance maladie ne couvre qu’une maigre portion des coûts, d’où la nécessité d’une couverture pour les traitements médicaux d’urgence à l’hôpital.

Et un conseil : si vous vous rendez fréquemment aux États-Unis, songez à une assurance annuelle voyage multiples. Il est en effet plus économique d’acheter une police d’assurance voyages multiples pour une année entière, plutôt que d’acheter plusieurs polices voyage unique. Procurez-vous par exemple une police annuelle avec une durée de voyage de 10 jours, et soyez couvert pour un nombre illimité de virées jusqu’à 10 jours d’affilée pour toute l’année! Parlez-en à votre courtier d’assurance pour plus de détails.

Lisez les articles suivants pour plus de conseils sur les voyages transfrontaliers :

Affordable Data for Canadians Travelling to the USA (en anglais uniquement)

Count Your Canada/US Border Crossings (en anglais uniquement)

Your Border Crossing History—Now Online (en anglais uniquement)

Bons voyages et excellente chasse aux aubaines!

Leah

Note : Ces exemples sont basés sur d’authentiques demandes de règlement. Les renseignements personnels des clients concernés ont été volontairement modifiés pour protéger leur vie privée.

leah-francais