Si vous prévoyez partir en vacances, voyager avec des médicaments peut vous causer certains soucis puisqu’il y a plusieurs règlements dont vous devez tenir compte. Il s’agit donc d’une des plus importantes choses à prévoir avant de partir à l’aventure!

Pour voyager avec des médicaments, vous devez être bien préparé. Des médicaments d’ordonnance et même des médicaments en vente libre peuvent être illégaux dans certains pays étrangers. Vous devez donc vous assurer que vos médicaments répondent aux règlements de TSA en fonction de votre destination et aux exigences en matière de renouvellement de prescription à l’étranger.

Choses à faire avant le départ 

  • Rendez visite à votre médecin et renouvelez tout médicament d’ordonnance dont vous aurez besoin pendant votre voyage et demandez une lettre à votre médecin confirmant les noms commerciaux et génériques des médicaments que vous prenez. Lorsque vous êtes à l’étranger, essayez de planifier la prise de vos médicaments en tenant compte des différents fuseaux horaires. De plus, une note de votre médecin indiquant la raison pour laquelle vous prenez chaque médicament peut aussi être utile!
  • Assurez-vous que vos médicaments sont légaux dans le pays où vous voyagez. Pour savoir si vos médicaments sont légaux ou non, contactez l’un des représentants étrangers accrédités au Canada.
  • Jetez un coup d’œil aux avertissements de voyage du gouvernement du Canada et vérifiez l’onglet Santé pour la destination de votre choix pour être au courant des plus récents avertissements en matière de santé.

Médicaments d’ordonnance et en vente libre dans vos bagages à l’étranger  

Médicaments dans vos bagages à main

Vous ne savez jamais avec certitude que vos bagages enregistrés se rendront à destination comme prévu. Alors, il est plus prudent et fortement recommandé de transporter tous vos médicaments d’ordonnance et vos comprimés dans vos bagages à main. Lorsque vous préparer vos médicaments avant de voyager par avion, assurez-vous que tous les couvercles des bouteilles sont bien fermés et placez les bouteilles dans un sac transparent.

Conservez toujours l’emballage d’origine

Lorsque vous emportez des médicaments d’ordonnance ou en vente libre en voyage, il est fortement recommandé de les entreposer dans l’emballage d’origine dans le cas où le médicament est mis en doute par les autorités. Si possible, emportez une copie de votre prescription dans le cas ou le médicament serait perdu ou volé. Vous pourrez ainsi renouveler vos médicaments à l’étranger, au besoin.

Médicaments d’ordonnance dans l’emballage d’origine
Conservez vos médicaments d’ordonnance ou en vente libre dans leur emballage d’origine.

Pour empêcher que les étiquettes de médicaments soient abîmés, protégez-les avec du ruban adhésif transparent si un incident devait se produire pendant le vol. Ainsi, vous n’oublierez jamais la posologie et les étiquette seront pratiquement étanches!

Médicaments devant être réfrigérés

Si vos médicaments doivent être réfrigérés, il est fortement recommandé de vous procurer un sac de voyage isolé à deux compartiments (un isolé, et l’autre non). Vous pourrez ranger vos médicaments dans le compartiment isolé et placer vos autres articles dans le deuxième compartiment du bagage à main. Ces sacs peuvent généralement être placés sous le siège devant vous et vous y aurez accès facilement pendant le vol. Une fois que vous aurez atterri, n’hésitez pas à utiliser le réfrigérateur de votre chambre d’hôtel pour conserver vos médicaments au frais jusqu’à ce que vous en ayez besoin!

Prendre l’avion avec des médicaments

Règlementation TSA et ACSTA pour les médicaments

Prendre l’avion avec des médicaments est permis que ceux-ci soient en comprimés ou liquide, peu importe la quantité et ils sont inspectés au moment de passer à la sécurité.  Les médicaments d’ordonnance et les liquides essentiels sans ordonnance de plus de 100 ml sont permis dans les bagages à main qu’ils soient liquides, en gel ou en aérosol. Si vous les emportez, ils doivent être présentés à la sécurité séparément de vos bagages et peuvent nécessiter une inspection plus approfondie. Vous n’êtes pas obligé de fournir une preuve de raison pour laquelle vous prenez ce médicament mais, si vous en avez une, l’inspection sera beaucoup plus simple et rapide.

Voyager avec des seringues

Si vous avez besoin de seringues pour vous injecter votre médicament, procurez-vous une note de votre médecin qui explique l’utilisation de celles-ci et assurez-vous de confirmer auprès de votre transporteur aérien s’il y a des règlements qui pourraient vous empêcher de voyager avec vos seringues.

Trousse pour diabétique en avion
Avant de prendre l’avion, assurez-vous de bien connaître les règles concernant les seringues pendant votre voyage.

Les voyageurs souffrant de diabète doivent déclarer les seringues transportées dans leur bagage à main et les appareils médicaux comme la pompe à insuline.

Traverser la frontière avec des médicaments d’ordonnance

Si vous êtes Canadien et que vous traversez la frontière aux États-Unis, il est fort probable que vos médicaments soient assujettis aux lois et règlements sur l’importation de médicaments en vigueur aux États-Unis.  Les médicaments et les drogues présentant un potentiel élevé d’abus ne sont pas permis. Si vous devez emporter un médicament contenant une drogue (sirop pour la toux, comprimés pour dormir, etc.) assurez-vous de le déclarer et de le conserver dans son contenant d’origine. Vous devez également transporter votre prescription avec vous. Pour obtenir plus d’information consultez le site web de l’Administration des aliments et drogues des États-Unis (site en anglais).

Assurance voyage médicale d’urgence et les médicaments d’ordonnance

Peu importe où vous voyagez, connaître les règles pour voyager avec vos médicaments est tout aussi important que de souscrire la bonne assurance voyage pour vos vacances. Votre régime provincial d’assurance maladie ne couvre pas plus de 10 % de vos dépenses médicales lorsque vous voyagez à l’extérieur de votre province de résidence.

Si vous voyagez et que vous souffrez d’un trouble médical, n’oubliez pas d’ajouter l’assurance médicale d’urgence à votre liste de chose à régler avant votre départ. Assurez-vous que votre assurance couvre les soins hospitaliers, incluant les honoraires du médecin, les frais ambulanciers, les radiographies, les médicaments d’ordonnance et l’équipement médical.

Si vous êtes un aîné et que vous souffrez d’un trouble médical préexistant, vous pouvez toujours obtenir une couverture médicale complète si votre trouble est stable depuis une période de temps déterminée. Jetez un coup d’œil à notre guide pour en apprendre davantage sur notre assurance voyage pour les troubles médicaux préexistants et savoir quelles prestations vous devriez rechercher.

Si vous craignez perdre ou vous faire voler vos medicaments lorsque vous êtes à l’étranger, n’oubliez pas de souscrire une assurance bagages en plus de votre régime d’assurance médicale. Voici quelques astuces pour éviter de payer de votre poche pour une urgence médicale à l’étranger.

Pour en apprendre davantage sur les consignes sur les médicaments en voyage, consultez le site Web du gouvernement du Canada. Vous avez d’autres questions auxquelles vous n’avez pas trouvé de réponses concernant vos médicaments en voyage? N’hésitez pas à poser votre question ci-dessous!

Bons voyages,

Linnea