Si vous êtes un musicien dans l’âme, alors vous savez que vous devez juste jouer. Mais, c’est parfois dur de trouver le bon endroit et des gens avec qui jouer. Alors pourquoi ne pas jouer d’un instrument dans la rue? Tout ce qu’il vous faut, c’est vous, un instrument et un temps clément. C’est une super façon de jouer de votre instrument et de vous amuser. Même si je suis prêt à jouer gratuitement juste parce que j’aime ça, je trouve toujours génial de divertir un public enthousiaste et de me faire de l’argent avec mon art.

Chaque ville a son point de vue et une certaine tolérance pour les artistes de rue, il vaut donc mieux vérifier ces détails au préalable. Peu importe l’instrument ou le style de musique que vous jouez, ou même que vous soyez bon, l’essentiel est d’être divertissant. Le violoniste Joshua Bell jouait dans les stations de métro à Washington DC avec son Stradivarius de 2 millions de dollars et il y a beaucoup d’artistes célèbres qui jouent dans les rues à un moment ou un autre de leur carrière. En revanche, j’ai des amis qui ont joué dans les rues du monde entier, finançant de cette manière leurs voyages. Vous êtes libre de choisir le style et l’endroit qui vous conviennent le mieux. Alors, voici, sans aucun ordre particulier, quelques-unes de mes villes favorites pour jouer dans les rues.

1)      Copenhague, Danemark – L’Europe est généralement accueillante envers les artistes de rue et Copenhague témoigne de cette attitude. Elle a une scène géniale pour les artistes de rue qui attire des artistes d’un très bon niveau et il règne une atmosphère de coopération au sein de cette communauté. Commencez à la place Amagertorv et descendez la Stroget, la plus longue rue piétonnière en Europe.

2)      Dublin, Irlande – Il se peut que votre musique prenne un irrésistible accent irlandais si vous jouez à Dublin et les gens sont généralement assez réceptifs. Grafton, avec ses nombreux piétons, est la rue où s’installer ou bien descendez plus bas vers la rive près de Temple Bar. L’été est la saison idéale bien sûr mais si vous pouvez braver le temps, on dit que Bono a l’habitude de rejoindre les rangs des musiciens de rue à Noël.

3)      Berlin, Allemagne – Berlin aime son art bohémien. Elle accueille chaque été le festival international de rue « Berlin Lacht », qui rassemble des artistes de rue du monde entier. Par conséquent, vous pouvez écouter un peu de bonne vieille musique américaine, toujours appréciée. L’Alexanderplatz est un coin populaire. 

4)      Nashville, É.-U. – Si vous arrivez à capter l’attention des gens là-bas avec juste une guitare et votre voix, alors c’est que vous irez loin. C’est super de faire partie de la tradition de guitaristes/chanteurs exceptionnels de Nashville, même si c’est dans un coin de rue. Il y a généralement plein d’artistes de rue au bas de la Broadway. 

5)     New Delhi, Inde – J’ai une anecdote à propos de cette ville. Ma femme et moi sommes partis en Inde pour notre lune de miel. Je lui avais écrit une chanson pour notre mariage mais elle n’a eu l’occasion de l’écouter qu’une seule fois. Un jour, dans le hall de notre hôtel à Pushkar, j’ai remarqué un vieux piano. Pendant que ma femme prenait des photos, je me suis assis et j’ai commencé à taper sur quelques touches pour vérifier qu’il était accordé, mais je me suis vite rendu compte qu’il n’avait pas de cordes! Ma femme ne l’a jamais su, mais j’aimerais avoir la chance de lui jouer de nouveau cette chanson-là en Inde.

6)     Londres, R.-U. – La concurrence y est assez forte, vous devrez faire une audition à Covent Garden et, comme pour le métro, les horaires sont strictement respectés. Étant donné que Londres est le berceau de tant de musiciens, c’est un peu comme faire une prière devant l’autel. N’importe quel  style de musique joué sur pratiquement n’importe quel instrument sera apprécié, du moment que cela soit entraînant.

7)     Barcelone, Espagne – Barcelone compte parmi les plus belles villes pour ce qui est de travailler en plein air. Les terrasses de la Plaça Reial, Las Ramblas et les quartiers environnants sont les endroits favoris des artistes de rue. Néanmoins, il y a beaucoup de compétition, aussi choisissez soigneusement votre coin. Si vous vous emparez de la place d’un artiste local, vous pourriez être chassé par la Guardia. Mais si vous parvenez à trouver une place, Barcelone est l’une des meilleures villes pour les artistes de rue.

8)     Chicago, É.-U. – Chicago accueille de nombreux touristes en été et ils sont tous concentrés dans quelques endroits; le Magnificent Mile et près des ponts du côté ouest du Loop. Les rues Maxwell et Halstead ne vous feront pas gagner beaucoup d’argent mais elles sont imprégnées de l’histoire du blues. Si vous aimez le blues comme moi, c’est incontournable.

9)    Marrakech, Maroc – Après avoir fait l’Espagne, faites un rapide saut au Maroc. La place Jemaa el-Fna de Marrakech, cette place d’antan bondée de monde, n’est pas le meilleur endroit pour se faire de l’argent, mais c’est une expérience que vous n’oublierez jamais. Vous aurez peut-être plus de chance de gagner quelques dirhams dans les plus petites villes qui longent la côte Sud.

10) Ferrara, Italie/Halifax, Canada – L ’Italie du Nord et le Canada atlantique ont sans doute peu de points en commun en dehors de leur charme, mais c’est là qu’ont lieu deux des meilleurs festivals d’artistes de rue du monde. Si vous arrivez à partager votre temps en août entre ces deux villes, vous serez bien placé pour rencontrer les meilleurs artistes de rue.

Pat Robinson est le PDG de TuGo et adore tout ce qui touche aux voyages. Passionné de musique, il s’est mis à son premier instrument à 6 ans et n’a plus jamais cessé de jouer. Il pense que la musique est la forme de communication la plus pure et qu’elle brise les barrières culturelles. Pat ne raterait jamais une occasion de jouer d’un instrument; alors en jouer pendant un voyage, c’est comme la cerise sur le gâteau pour lui. Envoyez-lui un message sur Tweeter  @thetravelingceo.

 

Articles apparentés
  • Jay

    Wow,

    Never seen any buskers in New Delhi in 4 decades.