L’été dernier, j’ai passé un mois à faire du bénévolat social en Inde du sud grâce à la OneVillage Community Service Foundation (site en anglais seulement). Mon expérience de volontourisme m’a menée dans les environs de Mahabalipuram. Dans ce récit composé de 3 chapitres, je partage mes conseils de voyage pour l’Inde suite à mon expérience enrichissante de volontourisme.

Dans ce deuxième chapitre, vous découvrirez quelques conseils de voyage en Inde du Sud et les temples et sculptures à ne pas manquer.

Tel que mentionné dans le premier chapitre sur les conseils de voyage pour faire du bénévolat en Inde, Mahabalipuram est reconnue pour ses sculptures. Quelques-unes des plus magnifiques datent de plus de mille ans et font partie du site du patrimoine mondial de l’UNESCO en tant qu’ « Ensemble de monuments de Mahabalipuram ». Ils sont tous situés l’un près de l’autre et vous pouvez tous les visiter en une seule journée si vous la planifiez correctement.

Vous ne payez de frais d’admission qu’une seule fois pour tous les sites. De plus, il y a de nombreux sites archéologiques dans le coin où vous n’avez pas à en payer. Mon partenaire de voyage et collègue a acheté un livre dans une librairie de livres usagés du coin contenant la liste des monuments érigés dans les environs ainsi qu’une légende expliquant l’historique de chacun des sites.

Le Temple du RivageLes magnifiques temples et sculptures de Mahabalipuram, en Inde du sud

Le Temple du Rivage

Le Temple du Rivage et vue sur la plage
Le Temple du Rivage et le golfe du Bengale en arrière-plan (Photo de Lauren O’Keefe)

Le Temple du Rivage est présentement en réparation, alors il y avait des échafaudages sur l’une des tours. Heureusement, nous avons pu joindre les touristes et les fidèles autour des tombeaux et des lieux. Derrière les arbres se trouve le rivage du golfe du Bengale.

Le Temple du Rivage en Inde du sud
Vue rapporchée du détail des vimanams (Photo de Lauren O’Keefe)

Construits au VIIIe siècle, les vimanas (les tours du temple) soulignent la beauté unique des temples en Inde du sud.

Voyez la statue du lion de Durga lors de votre visite du temple du Rivage
Le lion de Durga au temple du Rivage

Près du temple, on trouve une sculpture du lion de Durga.

Détails sur le lion de Durga
Un aperçu de la déesse Durga à plusieurs endroits sur le lion.

Les détails du lion comprennent une sculpture de la déesse Durga chevauchant le côté du lion ainsi qu’une représentation de la déesse dans la petite gravure située dans la poitrine du lion.

Les endroits réservés aux offrandes sont fréquents dans les temps de l’Inde du sud

Une sculpture de sanglier et un lieu d’offrandes situés sur le côté nord du temple.

Tellement de détails impressionnants sur les temples de l’Inde du sud

Détails à l’entrée du temple.

Nombreuses sculptures du Temple du Rivage
Quelques-unes des nombreuses sculptures et gravures au Temple du Rivage

La cour compte plusieurs gravures et sculptures de Shiva et des taureaux montés par Siva.

Les cinq Ratha

Il est difficile de dire ce qu’il y a de plus beau à propos de ce groupe de monuments : l’état impeccable dans lequel ils trouvent toujours même des milliers d’années plus tard (VIIe siècle), le détail des gravures ou le fait qu’ils aient été gravés à partir d’un seul morceau de roche.

Structures érigées en l’honneur des dieux et des déesses à Mahabalipuram, en Inde du sud
Quelques monuments qui font partie des Cinq Ratha (Photo de Lauren O’Keefe)

Les cinq monuments ont été construits en l’honneur des frères Pandava, des héros du folklore régional et sont associés à différents dieux et déesses.

Pénitence d’Arjuna

Il s’agit du plus grand bas-relief et date du VIIe siècle. Il y a plus de 150 images de dieux et de déesses, de sages en pénitence, d’humains, de serpents, d’animaux sauvages, d’éléphants, et d’animaux domestiques. Il y a aussi une grande fissure tout au centre qui symbolise le Gange coulant du paradis à la Terre.

Une portion du bas-relief de Mahabalipuram, en Inde du sud
Une portion du bas-relief.

La boule de beurre de Krishna

Rocher nommé en l’honneur d’un dieu indien
Une formation de roche naturelle existant depuis des milliers d’années. Son nom vient d’une histoire sur Krishna.

Cette immense boule se trouve dans un parc près de la Pénitence d’Arjuna et semble être restée coincée en roulant vers le bas de la côte. En fait, il s’agit d’une illusion d’optique. Apparemment, elle a été nommée en l’honneur de Krishna puisque lorsqu’il était enfant, il adorait manger du beurre!

D’autres sites archéologiques à visiter

La grotte Pancha Pandava

Visite de la grotte Pancha Pandava lors d’un voyage de bénévolat

Située juste à côté de la Pénitence d’Arjuna

Krishna Mandapam

Découvrez l’histoire de Krishna à Krishna Mandapam à Mahabalipuram, en Inde du sud
Détails de l’histoire de Krishna

Cette scène montre Krishna protégeant le peuple contre une tempête.

Grotte Varaha Mandapam

Visitez la grotte Varaha Mandapam lorsque vous irez en Inde du sud
Photo de Lauren O’Keefe

Varaha est la troisième incarnation de Vishnou sur dix et ce temple est situé derrière la Pénitence d’Arjuna. Les gravures sur les murs représentent les histoires de Vishnou.

Un oiseau clairvoyant à la grotte Varaha Mandapam à Mahabalipuram en Inde du sud
Mon clairvoyant préféré.

Alors que nous étions là-bas, j’ai rencontré un oiseau clairvoyant. Tellement mignon! Heureusement, mon futur s’annonce bien.

Vieux phare

Phare à Mahabalipuram, en Inde du sud
Étrange de voir un phare à l’intérieur des terres

Il y a quelques points d’intérêt dans ce petit parc, incluant le phare.

Grotte Mahishamardini à Mahabalipuram, en Inde du sud
Photo de Lauren O’Keefe

Grotte Mahishamardini avec gravure de Vishnu.

Conseil de voyage pour l’Inde: allez faire un tour à l’observatoire pour une vue à couper le souffle
La vue depuis l’observatoire était époustouflante! (Photo de Lauren O’Keefe)

L’observatoire offre une vue sur le parc et sur Mahabalipuram jusqu’à l’eau.

Festival religieux

Fréquentez les festivals lorsque vous voyagez en Inde du sud
Un jeu de lumières décoratives en mémoire de la déesse Parvati au festival.

Lors de notre visite au mois d’août, il y avait un festival pour la déesse Parvati (l’épouse de Shiva), où les jeux de lumières, les cérémonies religieuses, la musique et la danse étaient à l’honneur.

Notre voyage en Inde nous a fait réaliser qu’il se passait beaucoup de choses. Que vous fassiez du bénévolat, que vous vous promeniez dans les rues bondées, que vous assistiez à un festival ou que vous vous émerveilliez tout simplement devant les superbes monuments, il est essentiel d’avoir une assurance voyage médicale pour contrer les imprévus. En sachant que vous êtes couverts pour les imprévus, vous pourrez davantage apprécier cet endroit coloré.

Articles apparentés : Pour en savoir plus sur l’histoire et la culture, jetez un coup d’œil sur notre article sur la Chine (article en anglais seulement)

Vous avez déjà visité l’Inde du sud ou vous avez des conseils de voyage pour l’Inde? Partagez-les ci-dessus!

Bons voyages,

Cassandra

Cassandra, Travel Blogger, TuGo Canada

Articles apparentés