La Saskatchewan a toujours été dans mon cœur. Aussi loin que je me souvienne, nous roulions à travers les Rocheuses, campant au cours du trajet, pour rendre visite à mes grands-parents. Les Rocheuses, leurs pics escarpés et leurs virages en épingle étaient spectaculaires, mais les cieux et les champs à perte de vue me coupaient le souffle. À mesure que les montagnes s’effaçaient au profit de contreforts puis de plaines calmes, je me sentais chez moi.

Quoi faire en Saskatchewan

Vous n’avez pas encore eu l’opportunité de la visiter? Ne vous demandez plus quoi faire en Saskatchewan. J’ai eu le temps, en quelques années, d’établir une liste de mes 5 endroits favoris à visiter! « La terre des cieux vivants » ne décevra ni les amateurs de culture ni les explorateurs de paysages splendides.

Coucher de soleil sur le lac Wakaw en Saskatchewan.
La Saskatchewan porte bien son nom de « Terre des cieux vivants ». Admirez ce coucher de soleil sur le lac Wakaw.
  1. Remontez le temps au Western Développement Museum

    Lors de notre enfance, mes sœurs et moi adorions déambuler dans le Musée du Développement de l’Ouest (lien en anglais) de Saskatoon! Passer son seuil nous faisait remonter le temps. C’est un bon moyen d’en savoir plus sur l’histoire des colons, particulièrement à l’époque des villes champignons. Vous êtes-vous déjà demandé ce que cela faisait d’être un homesteader ou de travailler à la presse à imprimer du coin?

    Bruno, petite ville des Prairies en Saskatchewan.
    Main Street à Bruno, petite ville des Prairies, en Saskatchewan. Ça n’a pas vraiment changé en 100 ans.

    Faites-en l’expérience! Le musée est réputé pour sa reconstitution d’une ville champignon de l’époque autour de 1910. Baladez-vous parmi les répliques parfaites d’un homestead, une rédaction de journal, un cabinet dentaire, un commissariat, une banque, un magasin de selles, et plus encore! Pour les obsédées de La petite maison dans la prairie que mes sœurs et moi étions, ceci était un rêve qui devenait réalité!

    Vous préférez la mécanique? Faites-vous plaisir avec les voitures anciennes et l’équipement agricole exposés.

    Bref, le musée est un endroit fantastique à visiter en Saskatchewan. Toute la famille s’y amusera, et il occupera les enfants pendant plusieurs heures.

  2. Flottez sur le lac Little Manitou

    Saviez-vous que la Saskatchewan avait sa propre version de la mer Morte? Non? Moi non plus, jusqu’à l’an dernier!

    Lac Little Manitou à Watrous, en Saskatchewan.
    Le lac Little Manitou, version canadienne de la mer Morte, est assez salé pour qu’on y flotte!

    Le lac Little Manitou est situé au cœur de la Saskatchewan, près de la localité de Watrous (à 100 km à l’est de Saskatoon). Il n’y a que trois étendues d’eau de la sorte dans le monde, alors, ajoutez Little Manitou à votre liste d’endroits à visiter en Saskatchewan!

    Le lac se nourrit de sources souterraines, et il est riche en sodium, en magnésium et en potassium. Bien qu’il soit deux fois moins dense que la mer Morte, les nageurs peuvent y flotter. Oui, vous aussi pouvez lire le journal en faisant la planche au milieu du lac. Pas mal, comme photo de profil!

    En plus de l’apesanteur amusante qu’il offre, on dit que le lac possède des vertus curatives. Depuis le 19e siècle, les Premières Nations ont pris l’habitude de se rassembler au Little Manitou pour s’immerger dans l’eau et guérir leurs maux. De nos jours, les gens viennent camper, flotter et profiter du spa.

  3. Apprenez à danser la polka sur une piste de danse en crin de cheval à Danceland

    Tant que vous êtes dans le coin, pourquoi ne pas jeter un coup d’oeil au légendaire Danceland (lien en anglais)? Cette salle de danse réputée dans le monde entier a été construite en 1928, et depuis, elle a permis à la population locale de nouer des relations sociales.

    La piste de danse de 5 000 pieds carrés est faite de bois d’érable et de crin de cheval. Durant ses années de gloire, les gens venaient de loin pour se déhancher sur ce célèbre plancher de danse! Une légende locale (et ma grand-mère) affirme que le King en personne, Elvis Presley, s’y est produit une fois! Vous pouvez aller encore plus loin et apprendre la polka au Manitou Beach Fall Polkafest (lien en anglais).

  4. Entrez en harmonie avec la terre et les gens au parc du patrimoine Wanuskewin

    Lors d’un de nos voyages annuels en Saskatchewan, nous avons visité le parc du patrimoine Wanuskewin. J’ai été impressionnée. Le paysage était mystique et les guides touristiques compétents. Je n’oublierai jamais cette expérience!

    Champ de blé en Saskatchewan.
    Champs de blé et autres cultures, que les bisons parcouraient librement autrefois.

    Comme il est situé juste au-dessus de la rivière Saskatchewan Sud, il est facile de se rendre à Wanuskewin depuis Saskatoon. Cette zone était autrefois un lieu de regroupement pour les peuples indigènes des plaines nordiques, et elle contient certaines des trouvailles archéologiques les plus exceptionnelles d’Amérique du Nord. Certaines datent d’avant les pyramides d’Égypte.

    Les visiteurs peuvent revivre les histoires des peuples qui sont allés y chasser le bison, amasser de la nourriture et fuir les rudes vents d’hiver. En tant que visiteur, vous en apprendrez plus sur l’histoire des Premières Nations, la chasse au bison, les traditions et les perspectives actuelles grâce à plusieurs expositions artistiques et visites qui font preuve de sensibilité culturelle.

  5. Côtoyez Al Capone dans les tunnels de Moose Jaw

    Même si je n’ai jamais été aux Tunnels de Moose Jaw (lien en anglais), ils se trouvent sur ma liste de d’endroits à visiter en Saskatchewan! Depuis que j’ai appris qu’Al Capone, le célèbre gangster, menait ses affaires ici durant la prohibition, cet endroit me fascine. Aujourd’hui encore, les visiteurs peuvent s’aventurer sous les rues du centre-ville de Moose Jaw et vivre une visite guidée théâtrale des tunnels.

    Durant les années 1920, Capone et d’autres contrebandiers utilisaient les tunnels pour faire passer de l’alcool aux États-Unis. Lors du mandat du chef de la police Walter P. Johnston, Moose Jaw est devenue le terrain de prédilection des gangsters américain; un point névralgique pour les paris, le trafic d’alcool et la prostitution. On dit même que Johnston a offert sa protection à des gangsters en cavale… en contrepartie, ils devaient s’assurer que les rues n’étaient pas le théâtre de crimes « sérieux ».

    Que vous alliez flottez dans les eaux salées curatives du Little Manitou ou explorer les tunnels de Moose Jaw, n’oubliez pas l’assurance voyage médicale. Elle vous protégera en cas d’urgence médicale loin de chez vous. Cliquez ici pour savoir pourquoi il vous faut une assurance voyage, même à l’intérieur du Canada.

Vous avez votre propre liste de lieux à visiter en Saskatchewan? Partagez-la ci-dessous! Vous aimeriez explorer d’autres endroits en Saskatchewan ou une autre province des Prairies? Découvrez 10 choses amusantes qui sont meilleures au Manitoba (lien en anglais).

Bons voyages,

Sarah

Articles apparentés