Si vous faites partie des 75 % de Canadiens qui vivent à moins de 160 km de la frontière américaine, il y a fort à parier que vous allez souvent aux États-Unis en voiture. Peut-être y allez-vous pour profiter des aubaines du Black Friday ou encore pour récupérer des achats faits en ligne et expédiés à proximité, au sud de la frontière. Alors que les vacances approchent, les parcs de stationnement, carrefours, autoroutes et passages frontaliers sont d’autant plus congestionnés, ce qui augmente les risques d’accident. Ajoutez à cela les facteurs pluie, neige ou giboulée, et un accident est encore plus vite arrivé! Si vous avez un accident de voiture ou de moto aux États-Unis, voici ce que vous devriez savoir au sujet de votre demande de règlement.

3 types d’assurance pourraient entrer en piste si vous avez un accident de véhicule motorisé en voyage

  1. Collision  ̶  couvre les dommages subis par votre véhicule. Vous achetez cette assurance par le biais de votre assureur automobile. L’assurance collision ne couvre pas les factures de soins de santé d’urgence (hors du Canada ou aux États-Unis), et c’est là que votre assurance voyage entre en piste.
  2. L’assurance médicale d’urgence, autrement dit l’assurance voyage  ̶  vous couvre vous. Si vous êtes blessé ou si vous tombez malade, vos soins de santé d’urgence seront couverts. Vous achetez cette assurance par l’intermédiaire d’un fournisseur d’assurance voyage (tel que l’un de nos nombreux partenaires).
  3. L’assurance responsabilité civile ou « responsabilité de tiers »  ̶  couvre les blessures ou les dommages subis par d’autres. Cela fait partie de votre assurance automobile ici au Canada, mais il en va autrement aux États-Unis. Les prestations de l’assurance responsabilité civile y sont incroyablement faibles, en comparaison avec les standards canadiens. C’est pourquoi l’assurance voyage d’urgence est importante : l’assurance responsabilité civile d’un tiers ne couvrira probablement pas tous les coûts de vos soins de santé d’urgence.

En résumé, votre assurance automobile est votre couverture primaire si vous avez un accident. Toutes les assurances voyage viennent en complément à votre assurance primaire, ce qui signifie que dans n’importe quel cas de figure, vous devez d’abord passer par votre assureur automobile. La bonne nouvelle? L’assurance voyage couvre les dépenses admissibles qui n’ont pas été remboursées par votre assureur automobile.

Fender Bender 5

Qu’en est-il si vous avez un accident de voiture aux États-Unis? Voici quoi faire pour présenter une demande de règlement pour un accident de véhicule motorisé :

  1. Soumettez une demande de règlement auprès de votre assureur automobile et suivez le processus.
  2. En attendant des nouvelles de votre assurance automobile, contactez votre compagnie d’assurance voyage afin de la mettre au courant. Notre service des demandes de règlement, par exemple, apprécie que les voyageurs lui signalent un accident. Nous essayons même d’accélérer le processus en préparant les formulaires de demande de règlement à l’avance et en mettant une note à votre dossier. Quand nous pouvons aider, nous sommes heureux de le faire!
  3. Conservez tout ce que votre fournisseur d’assurance automobile vous envoie. Il est bon d’avoir ces documents à portée de main si certains montants admissibles ne sont pas remboursés.
  4. Appelez la ligne dédiée aux demandes de règlement de votre assurance voyage. Tenez-les au courant de tout paiement que vous avez reçu au moment de l’appel. Si certaines de vos dépenses ne sont pas couvertes par cette police, ils y regarderont de plus près.

Vous n’êtes pas au volant de votre propre véhicule?

Votre assurance voyage couvre TOUS les soins de santé d’urgence restants, même si vous vous trouviez dans la voiture d’un ami ou un véhicule de location. Pour ce qui est du véhicule, cela dépend de votre assureur automobile. Si la collision a causé des dommages matériels, vous devrez d’abord passer par eux.

Vous ne pouvez pas rentrer chez vous en conduisant?

Admettons que vous ayez conduit pour vous rendre aux États-Unis (ou n’importe où ailleurs en dehors de votre province de résidence) et que vous ayez une urgence.  Si votre médecin détermine que vous n’êtes pas en mesure de poursuivre votre voyage en conduisant, une assurance voyage médicale telle que la nôtre couvrira le retour de votre véhicule, par exemple si nous devons vous faire évacuer par voie aérienne vers votre province de résidence. Si vous voyagez seul, ou si votre compagnon de voyage ne peut conduire le véhicule pour le retour, une police d’assurance voyage comme la nôtre couvrira le retour du véhicule. Si votre voiture est déclassée ou trop endommagée pour être ramenée, des arrangements peuvent être pris, habituellement par le biais de votre assureur automobile.

Vous avez un accident avec une voiture de location aux États-Unis?

Votre assurance automobile canadienne pourrait ne pas inclure les voitures de location aux États-Unis dans sa couverture. Cela dépend des options supplémentaires que vous avez achetées ou non auprès de votre assureur automobile. Vous avez notre assurance pour la voiture de location (en anglais seulement)? Vous êtes alors couvert pour un montant maximal de 50 000 $ par voyage pour la perte ou les dommages subis par le véhicule de location. C’est bon à savoir pour les retraités migrateurs qui louent une voiture aux États-Unis! L’assurance pour la voiture de location couvre en outre:

  • Le remorquage
  • La récupération
  • Les services d’incendie (je parie que vous n’aviez jamais songé à cela)

Bien sûr, l’assurance voyage médicale est nécessaire pour couvrir toute urgence médicale ou tous soins de santé reliés à un accident, que celui-ci se produise avec un véhicule de location ou avec votre propre véhicule.

Si vous avez acheté l’assurance voyage pour la voiture de location (généralement onéreuse), assurez-vous d’étudier la couverture dans les détails et de poser des questions au sujet des prestations et des exclusions avant de prendre le volant.

En cas de doute, posez des questions sur votre assurance pour la voiture de location ou sur votre assurance voyage, particulièrement si vous voyagez aux États-Unis. Nous serons heureux de vous aider!

Obtenez plus de conseils sur le magasinage aux États-Unis (juste à temps pour le Black Friday!) :

3 conseils pour le magasinage transfrontalier du Black Friday

Magasinage transfrontalier – Combien puis-je ramener au Canada?

Magasinage aux États-Unis : l’assurance voyage médicale d’urgence à la rescousse

Bons voyages et conduisez prudemment.

Leah

leah-francais