Lorsque vous pensez à voyager, êtes-vous emballé à l’idée de découvrir de nouveaux endroits? Vous préférez peut-être revisiter un pays qui vous a particulièrement marqué? Même si les deux options sont intéressantes, il y a quelque chose de particulier lorsque vous retournez à un endroit familier, et que les bons souvenirs refont surface. Peut-être auriez-vous envie de retourner à un endroit où vous avez fait du bénévolat pour revivre les mêmes expériences ou pour mettre un autre x sur votre liste de choses à faire dans une vie. Peu importe la raison, revisiter un pays est un voyage que vous n’oublierez jamais!

Volontourisme : une expérience de voyage unique

J’ai eu la chance de retourner à Wavuwavu, à Fidji : un petit village sur l’île de Vanua Levu, juste à côté de Labassa. J’y suis allée la première fois en 2011, dans le cadre d’un programme de bénévolat nommé Global Perspectives (site en anglais seulement) à mon école secondaire. Chaque année, les élèves de douzième année vont dans un pays différent pour venir en aide à un village. L’année où j’y ai participé, nous avons construit un centre communautaire/abri d’urgence.


Redécouvrir Wavuwavu : un accueil chaleureux

Les gens que nous avons rencontrés et les expériences que nous avons vécues sont uniques mais moi, j’ai eu la chance d’y retourner 3 ans plus tard, dans le cadre d’un voyage de finissants avec Global Perspectives (article en anglais seulement).

J’ai pris la décision de retourner à Fidji à la toute dernière minute. Voyager est dispendieux, particulièrement pour les étudiants (article en anglais seulement) et lorsque vous dépensez autant d’argent, vous voulez généralement visiter un endroit où vous n’êtes jamais allé. Après y avoir mûrement réfléchi, j’ai réalisé que ce serait probablement ma dernière chance de retourner à Wavuwavu, alors je ne voulais pas manquer ma chance. Peu de temps après, j’étais accueillie à bras ouverts dans le village par la même communauté que je ne croyais plus jamais revoir.

Au cours du deuxième voyage, nous avons construit une passerelle couverte à l’école primaire du village. Nous avions visité l’école en 2011, alors de retourner au même endroit, 3 ans plus tard, me rappelait d’excellent souvenirs. Lire les messages d’inspiration un peu partout dans l’école et prendre le thé et la collation à l’heure de la pause ont été des moments que je n’oublierai jamais. Par contre, le meilleur moment a été de revoir ces enfants que j’avais appris à connaître et à aimer lors de mon premier voyage qui étaient maintenant devenus grands! Quelques-uns d’entre eux se rappelaient même de nous, toutes ces années plus tard!

Chanceuse d’avoir renoué avec ces deux magnifiques enfants!
Chanceuse d’avoir renoué avec ces deux magnifiques enfants!

De bons vieux amis rendent un voyage inoubliable

Si vous avez la chance de rencontrer et d’apprendre à connaître les gens du village lors de votre premier voyage, les revoir lors de votre deuxième voyage est l’un des éléments les plus excitants. Les deux personnes les plus importantes pour moi étaient Vijay et Chope. Lors du deuxième voyage, Vijay a même dit qu’il pensait à nous tous les soirs et qu’il espérait que nous nous portions bien. Ce sont les gens comme lui qui rendent un voyage inoubliable.

Chope donnant un signe d’approbation
Voici Chope, une des vraies vedettes du voyage!
Vijay assis sur un pneu
Voici Vijay, l’autre vedette du voyage!

Lors de notre visite, nous habitions dans le centre communautaire que nous avions construit lors de notre dernier voyage. Je ne l’avais pas seulement construit de mes propres mains mais je l’utilisais aussi à tous les jours. De constater que ce que nous avions construit était assez solide et qu’il était utilisé à bon escient, était la récompense ultime.

La maison jaune (centre communautaire)
Le centre communautaire/abri d’urgence que nous avions construit en 2011

Une autre de mes activités préférées, outre de revoir les gens, a été de refaire une randonnée. Vijay nous a ramenés sur les mêmes sentiers qu’en 2011, mais cette fois-ci, en compagnie de son adorable petit-fils qui nous racontait toutes sortes d’histoires, tout le long du trajet. La vue du village depuis les hauteurs de cette randonnée a été à couper le souffle la première fois mais a confirmé mon appréciation de Wavuwavu, la deuxième fois.

Admirer la vue de Wavuwavu, à Fidji
Admirer la vue de Wavuwavu, à Fidji

Que vous reviviez une expérience ou découvriez un nouvel endroit dans un pays que vous n’aviez jamais visité auparavant, retourner dans un pays déjà visité est une expérience inoubliable. Vous aurez cette immense impression de déjà vue mais le voyage demeurera tout de même unique à sa façon. Maintenant que je suis allée à Fidji deux fois, certains pourraient penser que je n’y retournerai jamais. Détrompez-vous! J’espère toujours y retourner et vivre de nouvelles expériences et explorer tout ce que Fidji a à offrir. Qui sait? Peut-être qu’un jour, je retournerai participer à un autre projet de bénévolat! Alors qu’en pensez-vous? Pouvez-vous affirmer avec certitude que vous ne retournerez jamais visiter le même endroit?

Est-ce que de retourner au même endroit pour faire du bénévolat pourrait être une aventure à laquelle vous aimeriez participer? Laissez vos commentaires ci-dessous ou sur Twitter à @tugoinsurance!

Articles apparentés