Vous préparez un voyage avec votre sac à dos? C’est votre premier? Eh bien, moi aussi! Je prévois voyager en Asie du Sud-Est, mais j’ai plein de questions. Que dois-je apporter? Combien d’argent dois-je prévoir? Dois-je souscrire une assurance voyage? Quel type d’assurance? Je me suis penchée sur ces questions courantes pour aider les voyageurs débutants comme moi à préparer leur voyage en toute confiance.

Faire un budget

Pour voyager, il faut d’abord de l’argent. Réfléchissez au genre de voyage que vous voulez vivre. Êtes-vous du genre simplicité volontaire? Très dépensier? Ou, comme moi, quelque part entre les deux? Je ne veux pas me ruiner, mais je ne veux pas non plus passer six mois dans le dénuement extrême. Heureusement, il y a de tout pour tous les budgets; tout dépend de vous (et de votre portefeuille)!

Voici quelques façons d’économiser :

  • Créez votre propre itinéraire au lieu de réserver un circuit organisé.
  • Demandez à d’autres voyageurs, à des gens du coin ou à des concierges de vous recommander des activités et des options d’hébergement et de transport à petit prix.
  • Faites vous-même votre lessive.
  • Renseignez-vous sur les rabais étudiants et les visites gratuites.
  • Avisez les émetteurs de vos cartes bancaires et de vos cartes de crédit que vous partez en voyage pour éviter un gel de carte.
  • Rangez votre argent en lieu sûr, et pas tout au même endroit. Ne transportez que le strict nécessaire et utilisez votre carte bancaire autant que possible.

Conseil pour économiser sur votre assurance voyage :

Pour payer moins cher, vérifiez si vous avez déjà une protection. Êtes-vous couvert par votre université? Êtes-vous toujours admissible au régime annuel d’assurance voyage ou médicale de vos parents? Votre carte de crédit offre-t-elle une protection? Si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions, l’idéal pour vous serait de souscrire un régime complémentaire d’assurance médicale d’urgence.

Hébergement pour les voyageurs avec sac à dos débutants

De nos jours, tout est possible : vous pouvez dépenser une fortune dans un hôtel cinq étoiles ou dormir gratuitement sur un canapé. Tout dépend du genre d’expérience que vous souhaitez vivre. Assurez-vous de réserver au moins quelques nuits à votre première destination. Vous risquez de souffrir du décalage horaire et d’être fatigué et grincheux; bref, vous aurez grand besoin d’une bonne nuit de sommeil. Ensuite, vive la spontanéité!

Dortoir économique dans une auberge de jeunesse en Thaïlande
Les dortoirs, comme celui-ci au D-Well Hostel à Chiang Mai, en Thaïlande, sont très abordables. Photo trouvée sur hostelworld.com

Voici quelques options d’hébergement à bas prix :

Si vous voulez socialiser avec les gens du coin, dormir gratuitement sur un canapé est une excellente option. Choisissez un endroit ayant un profil complet, une photo et de bonnes critiques; c’est plus sûr, et vous saurez à quoi vous attendre. Privilégiez également les utilisateurs dont le compte a été vérifié.

  • Hostels

Non, elles n’offrent pas que des dortoirs sales (quoique ça existe encore!). Faites des recherches pour trouver l’auberge qui répondra le mieux à vos besoins. Les chambres partagées avec salle de bain commune restent l’option la moins chère, mais la plupart des auberges offrent aussi des chambres individuelles pour ceux qui veulent un peu d’intimité. Je vous recommande le site HostelWorld.com (site Web en anglais), très convivial.

Vous voulez d’autres conseils? Nomadic Matt présente tous les pièges à éviter quand on choisit une auberge de jeunesse (article en anglais). Sachez notamment quand délier les cordons de votre bourse. Il suffit parfois de quelques dollars de plus pour profiter d’un lit beaucoup plus confortable et d’une douche de meilleure qualité. Après des mois de voyage, ces petits luxes en valent la peine!

Vous cherchez un endroit authentique, mais aussi intime qu’un hôtel? Dormez chez quelqu’un du coin grâce à Airbnb; vous pouvez soit réserver une chambre et partager les autres espaces, soit payer un peu plus cher pour réserver un logement complet.

Comme les auberges de jeunesse ont fait leurs preuves, c’est l’option que je vais privilégier. Il en existe une grande variété, sans compter que j’y rencontrerai d’autres voyageurs avec qui je pourrai faire un bout de chemin. Cela dit, je reste ouverte à d’autres options comme Airbnb, surtout si c’est ce que mes amis préfèrent. Après des mois de voyage, ce sera bien d’essayer de nouvelles choses. Et si je n’aime pas ça, je n’aurai qu’à revenir aux auberges!

Voici quelques recommandations que j’ai trouvées :

  • Les chambres avec un ventilateur sont moins chères que celles avec un climatiseur.
  • Préparez vos repas dans la cuisine de l’auberge et profitez des déjeuners gratuits.
  • N’oubliez pas d’éteindre le chauffage ou la climatisation chez vous et de faire retenir votre courrier ou de le faire ramasser par un voisin ou un membre de votre famille.

Choisir ses moyens de transport

Avion, train ou voiture? Il existe une foule d’options économiques pour ceux qui voyagent avec leur sac à dos. L’avion est évidemment la plus rapide, mais aussi la plus chère. Faites comme les gens du coin et optez pour la marche et le transport en commun : le bus, le métro (sans oublier les tuk-tuks, cyclopousses et scooters, plus abordables que les taxis) ou le train pour passer d’une ville à l’autre. Ce sera plus long, mais vous paierez moins cher et pourrez profiter de la culture locale et des paysages à couper le souffle.

Les tuk-tuks sont abordables et amusants pour les voyageurs avec sac à dos débutants

 

Le tuk-tuk est à la fois abordable et amusant!
Si vous devez prendre l’avion, le site Farecompare (site Web en anglais seulement) offre d’excellents conseils qui vous feront économiser :

  1. Comparez les prix pour trouver la meilleure aubaine.
  2. Inscrivez-vous au service d’alertes d’un site comme Kayak ou Skyscanner pour suivre l’évolution des prix.
  3. Choisissez les jours les moins chers (mardi, mercredi et samedi).
  4. Choisissez les heures les moins chères (tôt le matin, tard le soir et à l’heure du souper).
  5. Achetez un seul billet à la fois même si vous êtes plusieurs (s’il reste un seul billet à bas prix, il ne s’affichera pas si vous essayez d’acheter deux billets).
  6. Optez pour un vol avec correspondance si c’est moins cher.

Le saviez-vous?

L’assurance interruption de voyage est moins chère si vous l’achetez seule (sans l’assurance annulation de voyage). Souscrivez cette protection avant votre départ pour couvrir vos billets d’avion non remboursables.

Faire ses bagages

Ah, les fameux bagages… Pas facile de décider quoi mettre dans son sac à dos pour un premier long voyage. Quels vêtements devrais-je apporter? Ai-je besoin de beaucoup de choses? Qu’arrivera-t-il si je perds mes bagages? Je vous recommande de lire quelques listes pour vous faire une idée, puis de vous poser la question qui tue : « Ai-je vraiment besoin de ça? » Votre dos vous en remerciera!

Conseil : N’emportez que la moitié de ce dont vous pensez avoir besoin
Rassemblez tout ce dont vous avez besoin, puis retirez la moitié des articles. De toute façon, vous auriez fini par vous en débarrasser! Photo de Malwina.

Voici quelques conseils pour vos bagages :

  • Voyagez léger. Chaque article alourdit votre sac, alors limitez-vous à l’essentiel. N’oubliez pas que vous pourrez acheter certaines choses sur place.
  • Prévoyez seulement un bagage de cabine si vous avez peur de perdre vos bagages (c’est mon genre!).
  • Investissez dans un bon sac à dos de voyage qui s’ouvre comme une valise; vous n’aurez pas à tout retirer pour atteindre le fond (et vous ferez des jaloux!).
  • Roulez vos vêtements et utilisez toutes les pochettes de votre sac. Rangez vos chaussettes dans vos chaussures; ne laissez aucun espace vide.
  • Achetez vos articles de toilette (shampoing, revitalisant…) sur place.
  • Choisissez des vêtements qui s’agencent bien pour pouvoir les combiner d’une multitude de façons.
  • Si vous avez des bagages enregistrés, traînez l’essentiel et tous vos objets de valeur dans votre bagage de cabine. Les incontournables? Articles électroniques, bijoux, brosse à dents et dentifrice, médicaments, sous-vêtements de rechange et maillot de bain.
  • Apportez des photos de passeport au cas où il vous faudrait un visa de dernière minute. Apportez également des photocopies de votre passeport et de tous vos documents et reçus importants (ou envoyez-vous par courriel une version électronique).
  • Laissez les numéros de téléphone et les renseignements importants à un proche qui ne voyage pas avec vous au cas où il y aurait une urgence.
  • Apportez des cadenas pour protéger vos effets personnels, surtout si vous prenez un train de nuit.

Conseils d’assurance bagages pour ceux qui partent avec leur sac à dos :

Comme vous transporterez absolument tout dans votre sac, une assurance bagages s’impose. En cas de vol, de dommages ou de perte, vous pourrez ainsi obtenir un certain montant. Avisez immédiatement votre compagnie d’assurance voyage et restez en contact avec les autorités pour faire le maximum pour récupérer vos bagages perdus.

Pour faciliter le traitement de votre demande de règlement en cas de perte ou de dommages, dressez la liste des objets de valeur que vous apportez : valise, matériel de plongée, vélo, skis, planche à neige… Lisez attentivement votre police pour savoir ce qui est couvert; la protection bagages de TuGo, par exemple, ne couvre pas les articles électroniques (iPad, téléphones intelligents, ordinateurs portables et autres).

Rester en santé

Ce serait dommage qu’une maladie ou une blessure vous oblige à écourter votre séjour. En prenant toutes les précautions nécessaires, vous serez bien préparé, resterez en santé et profiterez au maximum de votre voyage.

Trousse essentielle de premiers soins pour les voyageurs avec sac à dos débutants
Consultez la liste de du gouvernement canadien pour savoir quoi mettre dans votre trousse de premiers soins. Photo de Survival Life.

Voici quelques conseils pour rester en santé :

  • Apportez une petite trousse de premiers soins.
  • Recevez les vaccins nécessaires avant votre départ.
  • Prenez Dukoral avant de partir pour pouvoir essayer plein d’aliments inusités!
  • Renseignez-vous et faites le nécessaire pour rester en santé si vous voyagez dans un pays aux prises avec des problèmes d’insalubrité alimentaire ou d’eau potable.
  • Notez les numéros à appeler en cas de problème médical et communiquez-les à un proche qui ne voyage pas avec vous.

Assurance médicale d’urgence pour les voyageurs avec sac à dos :

Personne n’est à l’abri d’une urgence médicale, peu importe la destination. Souscrivez une assurance médicale d’urgence pour toute la durée de votre périple; vous éviterez ainsi de vous retrouver avec une énorme facture si vous tombez malade ou si vous vous blessez à l’étranger. Pour ceux qui partent avec leur sac à dos, une protection contre les maladies imprévues et les accidents est indispensable. Optez pour une police qui couvre entre autres les visites d’urgence à l’hôpital et chez le médecin, les soins dentaires d’urgence, le transport par ambulance aérienne et les montants payés de votre poche.

Renseignez-vous et souscrivez une assurance médicale suffisante. Une bonne préparation de voyage, vous permet de voyager l’esprit tranquille et en toute spontanéité, comme vous avez toujours rêvé de le faire. Et vous deviendrez rapidement un pro du sac à dos!

Êtes-vous en train de préparer un voyage avec votre sac à dos? Avez-vous de bons conseils à me donner? Écrivez-les dans les commentaires ou sur Twitter @tugoinsurance.

Bons voyages avec votre sac à dos!

Daisy

Conseils pour planifier votre voyage avec votre sac à dos et votre assurance voyage

17 mars 2016