Un été dans la vallée de l’Okanagan en C.-B., c’est du soleil, des fruits sucrés et des touristes qui aiment faire la fête. Beaucoup de jeunes aventuriers et voyageurs à petit budget viennent de tout le Canada pour découvrir la C.-B. et se faire un peu d’argent en cueillant des fruits. C’est presqu’un rite de passage dans certains milieux; financer ses voyages avec un petit travail saisonnier est une excellente façon de vivre de la terre.

Faites de votre voyage à Lotusland (surnom affectueux de la C.-B.) un succès et assurez-vous de savoir ce qui vous attend, et comment le faire en toute sécurité.

how to become a fruit picker in BC
Un verger de pommiers moderne typique dans la vallée de l’Okanagan. Le système de culture très dense facilite la récolte.

Êtes-vous un bon cueilleur de fruits?

  • Vous adorez vous gaver de cerises, pêches, abricots et autres fruits du verger.
  • Vous êtes un lève-tôt; la cueillette des fruits est préférable le matin quand les températures sont plus fraîches.
  • Vous aimez le camping. C’est le camping sous votre propre tente dans la plupart des sites, avec accès aux toilettes.
  • Vous n’avez pas le vertige; vous serez sur une échelle la plupart du temps.
  • Cela ne vous dérange pas d’être payé au sceau. Vous ne gagnerez pas beaucoup au début (80 $ par jour), mais vous gagnerez plus avec le temps (jusqu’à 200 $ par jour).
  • Vous aimez les températures chaudes, les lacs, la nature et rencontrer des gens.
  • Vous parlez au moins un peu l’anglais et vous souhaitez vous améliorer.
how to be a fruit picker in bc
Des cerisiers nains au début de mai le long de Naramata, près de Penticton, C.-B.

 À savoir avant de partir:

Cueillette de fruits en C.-B.
Rien n’est plus délicieux que des cerises mûres fraîchement cueillies de l’Okanagan. Miam!

Bons voyages, et profitez des cerises!

Leah

leah-francais

Articles apparentés