À l’ère où le moindre service est facturé par les compagnies aériennes, il est devenu de plus en plus commun d’éviter les frais de bagages enregistrés en ne voyageant qu’avec un bagage à main. Certains frémiront rien que d’y penser, mais une fois que l’on s’adapte à ce petit changement, prendre l’avion en toute légèreté peut devenir un important atout!

Bagage sur carrousel à l’aéroport après un voyage en attente d’être récupéré
« Good ‘ol Yellow Suitcase” de Camllo Rueda Léopez licensed under Creative Commons Attribution-NoDerivs 2.0 Generic

Parmi les différents avantages de voyager avec un bagage cabine pour seul équipement, il y a bien évidemment la réduction des frais d’enregistrement. De plus, si vous avez déjà vécu la perte de vos bagages, vous savez à quel point avoir son sac ou sa valise avec soi peut réduire le stress à l’arrivée, sans parler de vous faire économiser beaucoup de temps d’attente au carrousel à bagages que vous pourrez ignorer.

Pour vous assurer que tout se passe bien lors de votre prochain vol, voici quelques conseils pour voyager « léger » :

Bien se renseigner sur les règles/limites

La règle de base de toute escapade sans bagages enregistrés est de bien vérifier les règles des compagnies aériennes en ce qui a trait aux limitations de poids et de grandeur pour ne pas se faire jouer de tours. Pour en savoir davantage sur les nouvelles règles sur les bagages à main, consultez cet article (en anglais seulement).

Borne libre-service à l’aéroport.
Assurez-vous que votre bagage réponde aux exigences en matière de bagage à main si vous ne voulez pas l’enregistrer.

Généralement, sur des vols commerciaux réguliers, vous avez droit à un bagage à main placé dans les compartiments à bagages supérieurs ainsi qu’à un item personnel (sac à main, sac d’ordinateur, etc.) qu’on range sous le siège devant soi. Pour ce dernier, je vous recommande un sac souple, car les espaces disponibles peuvent varier d’un type d’avion à un autre. Vous pourrez aussi avoir à bord certains articles supplémentaires comme les manteaux, poussettes, sac à couches, etc.

Ne prenez pas pour acquis qu’une valise acceptée par une compagnie le sera automatiquement par une autre. Chaque vol de votre itinéraire vient avec son lot de règles, hélas. Lisez bien les petits caractères lorsque vous réservez votre billet. En cas de doute, appelez le service à la clientèle. De plus, lorsque vous mesurez votre bagage de cabine, pensez à inclure les roues et la poignée si elles dépassent.

Réfléchir au contenu de son bagage

Il ne faut pas se le cacher, voyager avec un seul bagage à main nécessite que l’on s’impose une limite et qu’on la respecte coûte que coûte, sinon, ça peut rapidement coûter cher. Mon meilleur conseil est la politique du zéro « peut-être ». Si vous hésitez à mettre l’objet/le vêtement dans le bagage de cabine, laissez-le tout bonnement à la maison. Nous avons tous tendance à trop remplir nos bagages. Dites-vous qu’il faut résister dès le départ pour avoir de la place pour les souvenirs!

Choisir les bons vêtements

Il est rare que l’on puisse apporter un ensemble différent pour chaque jour de voyage; il faut donc être créatif pour choisir les différents morceaux. Dans mon cas, je n’apporte jamais plus d’une semaine de vêtements et de sous-vêtements, peu importe la durée de mon voyage. Faire la lessive plus souvent, au fur et à mesure, réduit les bagages et réduit donc le risque de mauvaise surprise comme la perte d’un bagage ou les frais additionnels pour le poids excédentaire.

Pour éviter de toujours porter la même chose, ayez recours à des vêtements multifonctions légers dans les mêmes teintes afin que tous vos vêtements soient puisse être interchangeables facilement d’un jour à l’autre. La technique de la pelure d’oignon fonctionne aussi à merveille pour ne pas avoir à inclure les grosses vestes encombrantes dans ses bagages.

Miser sur les accessoires

Vous n’en pouvez plus des mêmes habits ou ne pouvez simplement pas tout apporter? Les accessoires sont de parfaits acolytes pour transformer le look décontracté en tenue de soirée en un rien de temps. Foulards, colliers ou cravates, boucles d’oreilles et chapeaux sont légers et faciles à placer dans les petits coins vides de votre sac en faisant toute la différence.

Voyageurs en attente pour passer la sécurité à l’aéroport.
IMGP2158-TSA Body Scanner Line de David Prasad used under Creative Commons Attribution-ShareAlike 2.0 Generic

Ah, les fameuses chaussures! À mon avis : deux paires maximum, car on finit toujours par avoir la même paire dans les pieds de toute façon. Un conseil : portez les vêtements et les souliers plus lourds dans l’avion si votre bagage de cabine frôle la limite de poids!

Organiser vos bagages intelligemment

La clé du succès lorsque je pars avec une petite valise est l’organisation! J’utilise plusieurs petits formats de shampoing, savon, crème solaire, etc. pour respecter les règlements, mais aussi parce que c’est moins lourd et ça permet de répartir les plus petits objets entre des éléments plus difficiles à caser. Voici mes conseils pour économiser de l’espace :

  • Rangez vos paires de chaussettes dans vos chaussures pour éviter les espaces vides.
  • Roulez vos vêtements au lieu de les plier afin qu’ils ne se froissent pas, mais aussi parce qu’ils prennent ainsi beaucoup moins de place.
  • Lorsque possible, roulez vos ensembles quotidiens conjointement afin de n’avoir à retirer qu’un seul rouleau par jour de la valise. Vous vous y retrouverez plus facilement et vous ne créerez pas un désordre dans votre sac!
  • Les sacs de compression, les cubes d’emballage et les sacs refermables en plastique sont les meilleurs amis du voyageur. On n’a qu’à plonger la main dans notre valise pour en ressortir exactement ce que l’on cherche à tout coup!

Faciliter le passage à la sécurité

Un des défis de voyager avec uniquement un bagage à main est que l’on a tout sur soi lors du passage à la sécurité de l’aéroport. Il faut donc respecter ces différentes contraintes :

  • Les contenants de liquides ou gels de plus de 100 ml/100 g et la plupart des objets tranchants (ciseaux, couteaux, canifs, etc.) ne peuvent être apportés à bord. Il faut donc faire ses valises en conséquence.
  • Comme on risque d’examiner les appareils électroniques séparément, placez-les sur le dessus de votre sac, faciles d’accès. Il en va de même pour tous vos liquides et gels que vous aurez au préalable rassemblés dans un sac ou une pochette translucide d’un maximum d’un litre.
  • N’emballez surtout pas les cadeaux que vous rapportez, car on pourrait exiger que vous les déballiez pour en voir le contenu!
Avion au sol en attente du décollage
L’assurance bagages vous couvre si l’aéroport est responsable de la perte ou du dommage causé à vos bagages.

Et finalement, n’oubliez pas votre assurance voyage! Même sans bagage enregistré, une bonne assurance médicale d’urgence et pour bagages comme celles vendues chez TuGo vous couvriront. Pour une liste détaillée des articles de bagage (enregistré ou à main) couverts par l’assurance, consultez cet article sur les conseils top secret concernant les demandes de règlement pour les bagages.

À l’aide de tous ces conseils, je suis certaine que vous pourrez partir l’esprit tranquille sans avoir à attendre au carrousel à bagages. Vous économiserez du même coup plusieurs dollars durement gagnés! Pas encore certain d’y arriver? Vous pouvez  consulter le site de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien ACSTA pour plus de détails. N’oubliez pas que les règles changent régulièrement, alors informez-vous toujours au préalable!

Bon voyage!

Jennifer Doré Dallas
Jennifer

Moi, mes souliersMoi, mes souliers - TwitterMoi, mes souliers - FacebookMoi, mes souliers - InstagramImage Map
Articles apparentés