Le fleuve Mékong est la colonne vertébrale de l’Asie du Sud-Est. Il en est le pilier et assure le développement économique des pays qu’il traverse. Le parcourir, c’est découvrir intimement le cœur de cette région asiatique et la vie de ses habitants. Je vous emmène aujourd’hui, en suivant le fil de différents lieux symboliques, découvrir ce fleuve qui m’a incontestablement charmée.

Houseboats on the Mekong in Loas
Des bateaux lents du Mékong
A view of the Mekong River
Moi, Rachel, surveillant le Mékong

Un des plus grands fleuves au monde

Le Mékong est imposant. C’est l’un des plus grands fleuves au monde. Ayant sa source dans les montagnes de l’Himalaya, au Tibet, il termine sa course dans le delta du Mékong, situé plus de 4500 km plus loin en aval.

Travel along the Mekong River
Le paysage au bord du Mékong

Découvrez six pays, leurs cultures, leur mode de vie

Il traverse au total six États aux cultures, aux paysages et aux modes de vie différents. Il débute sur le territoire chinois, avant de parcourir quelques kilomètres dans le Triangle d’or, à la frontière de la Birmanie. Il traverse ensuite le centre du Laos pour servir de frontière naturelle avec la Thaïlande sur plusieurs centaines de kilomètres. S’ensuit le Cambodge, où il s’élargit pour devenir un énorme lac d’eau douce, le Tonlé Sap, avant de poursuivre sa course vers le Vietnam, où il se jette dans la mer de Chine.

Le partage des ressources du Mékong est la cause de bien des conflits géopolitiques qui ont secoué la région, créant des tensions entre les pays qu’il traverse. Mais dans ce billet, je m’attarderai davantage sur certains endroits significatifs, qui ont parsemé ma route au cours de mes voyages dans cette magnifique région du globe.

Le Long du Mékong
Les pays traversés par le Mékong

Le Yunnan en Chine

Lors de mon séjour au Yunnan, en Chine, j’ignorais que le cours d’eau qui croisait ma route dans les magnifiques paysages de montagnes était le même qui irriguait les terres vietnamiennes, quelque 4 000 km plus au Sud, pour donner l’un des meilleurs riz au monde. Ce fleuve majestueux était toujours présent à mes côtés lorsque je parcourais les montagnes à la recherche du peuple tibétain et d’autres ethnies qui animaient mon imaginaire.

Les Chinois nomment le Mékong Lancang Jiang ou « Fleuve tumultueux ». Je vous laisse profiter de quelques images prises à Lijiang,   près de la montagne du Dragon de Jade.

The canals of the Mekong in China
L’étang du dragon, à Liijiang, en Chine
Canals along the Mekong in Lijiang China
Le réseau de canaux de Lijiang, en Chine

Descente le long du Mékong au Laos

La vie au Laos est dictée par ce fleuve qui coule d’un bout à l’autre du pays. Les principales villes sont d’ailleurs situées le long de ses berges. Que l’on soit au Nord, dans la charmante ville de Luang Prabang, à Vientiane, la capitale, dans les petites villes du Sud près de la frontière thaïlandaise, ou aux 4 000 îles à la frontière du Cambodge, la vie des Laotiens est rythmée par le Mékong : ils vivent le long de ses berges, l’aménagent, s’y alimentent ou l’utilisent pour leurs festivités.

L’un des plus gros festivals du Laos est la course de bateaux-dragons qui a lieu à Vientiane. Des milliers de personnes se rejoignent sur les rives pour encourager les participants.

The festivals in Laos centre around the Mékong
Une course de bateaux-dragons au Laos

Lors de la fête des lumières qui a lieu à la fin du carême bouddhiste, en octobre, des bateaux-lanternes confectionnés en papier Saa sont déposés par milliers à la surface de l’eau, lui donnant un éclat majestueux.

Paper Lanterns in Laos
Le festival de lumière au Laos

Un des plaisirs pour le voyageur au Laos est de monter à bord d’une embarcation traditionnelle en bois et de descendre une partie du Mékong.  Malgré le manque de confort, l’expérience culturelle est unique.

Taking a ride on the Mekong in Laos
Promenade en bateau sur le Mékong

Après avoir servi de frontière naturelle avec la Thaïlande sur plusieurs centaines de kilomètres, le Mékong atteint les 4 000 îles, au Laos. Un endroit où la vie coule tranquillement, malgré le rythme effréné que prend le cours d’eau avant de continuer son chemin vers le Cambodge. Il se transforme alors en forts rapides et chutes  ̶  parmi les plus agités au monde.

Le Tonlé Sap et son village flottant au Cambodge

Le Tonlé Sap est un énorme lac d’eau douce, le « cœur » du Cambodge. En allant dans la région de Siem Reap pour visiter les grandioses ruines d’Angkor, il est impossible de ne pas le remarquer.

Pour vivre l’expérience complète, il est intéressant de venir de Battambang à bord d’une embarcation. Peu à peu, le fleuve s’agrandit pour laisser place à ce lac qui recèle une richesse énorme. Les habitants ont élu domicile non pas sur ses berges, mais directement sur celui-ci, dans des maisons flottantes. Une communauté villageoise s’est construite sur l’eau, avec le mode de vie que cela implique.

Water communities on Tonle Sap
Maisons flottantes sur le lac Tonlé Sap, au Cambodge

Les villageois font leur toilette, cultivent, pêchent et vendent leurs produits sur l’eau. Quand son niveau varie, ils changent simplement d’endroit. Leurs maisons flottantes permettent de s’adapter aux caprices de ce milieu naturel qui ne cesse de changer au gré des saisons.

Cambodian Life on Tonle Sap
Le charme de la vie sur le Tonlé Sap, au Cambodge

Le delta du Mékong au Vietnam

Avant de se jeter dans la mer de Chine, le fleuve Mékong se divise en plusieurs petits canaux pour former un delta. Cette région du Sud Vietnam est le grenier à riz de l’Asie, une des régions les plus productives au monde.

Parcourir les petits canaux est un plaisir, d’autant plus qu’ils servent de scène à la vie vietnamienne. Le delta est un marché à ciel ouvert, vivant et dynamique. Les femmes principalement, vêtues de leur tunique et de leur chapeau conique, pagaient et vendent à la criée aux passants leurs récoltes ou concoctions du matin.

Water markets on the Vietnam Delta
Une marchande, un matin au Vietnam

On peut faire ses courses en naviguant aux petites lueurs sur ces cours d’eau labyrinthiques : ananas, soupe tonkinoise, noix de coco, etc. On peut acheter des produits frais de la région et même prendre son petit déjeuner assis dans sa barque.

The river market in Vietnam
Le marché flottant sur le delta du Mékong, au Vietnam

Parcourir le fleuve Mékong est un voyage au cœur même de cette région du monde, dont les habitants vivent au diapason de l’eau. Car s’il est la colonne vertébrale de l’Asie du Sud-Est, il est surtout l’âme de ces pays.

Looking on the Mekong from a canoe
Bateaux traditionnels du Mékong

Souvenez-vous de partir couvert par une assurance voyage : vous aurez ainsi tout loisir de découvrir le Mékong avec l’esprit tranquille!

Bon voyage!

Rachel

Rachel

Decouverte Monde Rachel - Decouverte Monde - Facebook Rachel - Decouverte Monde - Google Plus Image Map
Articles apparentés

Au fil du Mékong

7 août 2014