Si vous aimez faire du ski ou de la planche à neige hors-piste et que vous prévoyez profiter des sentiers hors-piste cet hiver, l’assurance médicale d’urgence de TuGo vous couvrira pour toute mésaventure sur les pistes ou ailleurs! En dépit des dangers de ce sport extrême, les amateurs de ski hors-piste peuvent souscrire une assurance voyage.

trois skieurs de randonnée en montagne près de nelson bc
Ski de montagne à Nelson, en C.-B. Photo de Petra Klupková. 

Bonne nouvelle pour les skieurs hors-piste à la recherche d’une assurance voyage 

Ce ne sont pas toutes les polices qui couvrent les skieurs hors-piste, mais la nôtre vous couvrira si vous souscrivez la couverture optionnelle des sports d’aventure. Nos partenaires, incluant le Club Alpin du Canada, offrent une couverture pour tous les niveaux de ski et de planche à neige hors-piste.

En tant que skieur hors-piste, vous passez beaucoup de temps à vous préoccuper des avalanches, en lisant les bulletins d’Avalanche Canada (site en anglais seulement), en faisant des exercices de recherche et sauvetage sur le terrain. Par contre, un voyage hors-piste efficace se prépare au-delà des avalanches pouvant vous coûter la vie.

Ne soyez pas pris au dépourvu et prévoyez les risques liés à la haute altitude et les blessures en cas d’accident. Il n’y a pas que les avalanches! Pensez aux autres risques potentiels : épuisement, hypothermie, déshydratation, fractures, commotions, chutes, rester pris dans une tempête de neige ou tomber sous un rocher, ou simplement glisser dans le stationnement avant même de vous rendre sur les pistes.

assurance voyage ski hors-piste poudreuse fraiche
Fresh Tracks, in Whitewater sidecountry, Nelson, BC. Photo de Thor Veen.

L’étape de recherche et sauvetage est gratuite mais pas les factures d’hôpital

Si vous êtes véritablement dans une situation d’urgence dans les sentiers hors-piste, vos coéquipiers ainsi qu’une équipe de recherche et sauvetage (SAR) seront fort possiblement les intervenants de première ligne. Les bénévoles de SAR vous transporteront vers la route ou l’établissement médical les plus proches mais les coûts liés à l’ambulance, aux soins hospitaliers et au suivi médical (sans compter les coûts de rapatriement, l’annulation ou l’interruption de voyage) seront à vos frais.

Les frais d’ambulance aérienne depuis une station de recherche et sauvetage jusqu’à un hôpital, par exemple, peuvent être surprenants. Il n’est pas rare qu’un skieur hors-piste ait besoin d’un transfert vers un hôpital également. Beaucoup de petits hôpitaux dans les environs n’offrent pas tous les soins requis. L’assurance voyage TuGo couvre les services d’un hélicoptère-ambulance certifié, un service dont vous aurez besoin, puisque dans la majorité des cas, les blessures dans les sentiers hors-piste requièrent le transport par voie aérienne.

Pourquoi les skieurs canadiens ont-ils besoin d’une assurance voyage, même au Canada

Si vous skiez à l’extérieur de votre province de résidence ou de l’autre côté de la frontière, ne vous attendez pas à ce que votre régime provincial d’assurance maladie couvre tous les frais liés à une urgence médicale. Il en va de même pour votre régime d’assurance collectif ou votre couverture par le biais de votre carte de crédit. Vous êtes-vous déjà renseigné auprès de votre représentant en RH ou auprès de votre compagnie de carte de crédit pour savoir si votre régime couvre le ski hors-piste? Plusieurs Canadiens sont surpris d’apprendre que le régime provincial d’assurance maladie ne couvre que très peu à l’extérieur de leur province de résidence et sont souvent aux prises avec des factures exorbitantes. Le régime provincial d’assurance maladie ne couvre ni l’ambulance, ni le transfert vers un hôpital, ni les médicaments d’ordonnance.

L’assurance maladie est d’autant plus essentielle si vous faites du ski hors-piste aux É.-U., l’un des endroits où les services médicaux coûtent le plus cher au monde. Vous pouvez obtenir une couverture exclusive aux voyages vers les États-Unis. Si vous restez au Canada, assurez-vous de le mentionner lorsque vous souscrivez une assurance : l’assurance voyage pour les Canadiens est beaucoup moins chère au Canada qu’aux États-Unis. En sachant cela, vous pourriez être influencé lorsque viendra le temps de choisir votre prochaine destination pour un voyage de ski!

skieur de randonnée boot pack une pente près de la station whitewater à Nelson, en C.-B
Boot pack à la station Whitewater à Nelson, en C.-B. Photo de Petra Klupková.

Ce qui est couvert par l’assurance médicale d’urgence de TuGo

Pour les skieurs hors-piste canadiens, notre assurance médicale d’urgence couvre :

  • Les services d’une ambulance terrestre, aérienne ou maritime autorisés (sans avoir besoin d’une préautorisation).
  • Le transport aérien d’urgence d’un hôpital à un autre, y compris d’un hôpital aux É.-U. vers un hôpital canadien. C’est particulièrement utile pour les skieurs qui font du hors-piste dans des zones éloignées : si l’hôpital où vous avez été transporté n’est pas en mesure de vous traiter de manière appropriée, on vous transférera dans un autre.
  • Les frais médicaux à l’extérieur du pays tels que :
    • les hospitalisations et les traitements
    • les services d’un médecin
    • les radiographies
    • les médicaments
    • la location d’équipement médical essentiel
    • les soins dentaires
    • le transport de la famille
    • le retour d’excédent de bagages
    • le retour du véhicule
    • les frais de subsistance

Autres types d’assurance voyage pour le ski hors-piste 

Régime d’assurance médicale d’urgence voyages multiples

Si vous voyagez souvent, un régime d’assurance médicale d’urgence voyages multiples peut être une bonne idée pour économiser du temps et de l’argent. Vous pouvez obtenir un régime qui couvre un nombre illimité de voyages jusqu’à une certaine limite de temps, et ne payer qu’une seule fois. 

Assurance annulation et interruption de voyage

L’assurance annulation et interruption de voyage est également une bonne idée si vous vous êtes procuré des billets d’avion dispendieux, si vous avez loué une voiture ou si vous avez réservé votre hébergement à l’avance. Vous pourrez ainsi récupérer vos frais si vous devez annuler ou interrompre votre voyage si un membre de votre groupe se blesse ou décède.

skieuse arrière-pays colombie-britannique
Boot pack à Whitewater. Photo de Thor Veen.

Faits concernant le ski hors-piste et l’assurance voyage : ce n’est pas toujours l’arrière-pays

Beaucoup de voyageurs qui font du ski hors-piste ont de la difficulté à obtenir une réponse claire de la part des assureurs lorsqu’ils demandent : « Couvrez-vous le ski hors-piste? ». Techniquement, ce n’est pas illégal de skier hors-piste au Canada mais pour la plupart des fournisseurs d’assurance voyage, il est difficile de définir clairement les nuances entre le ski hors-piste, le ski de montagne et le ski en arrière-pays.

Malheureusement, les gens sont encore incertains de la légalité du ski hors-piste et ne font pas la différence entre le ski hors-piste et les tragédies survenues dans l’arrière-pays rapportées par les médias. Certaines compagnies d’assurance sont tout aussi incertaines! Mais pas chez TuGo! Nous savons que les skieurs hors-piste ne vont pas en dehors des limites, ils commencent en dehors des limites.

démarcation de la région patrouillée station whitewater nelson bc
Aperçu de la station Whitewater et les affiches de démarcation de la région patrouillée, à Nelson, en C.-B. Photo de Stephen Lerch.

En gros, les skieurs hors-piste savent que trouver une assurance voyage pour cette activité ne devrait pas engendrer une discussion concernant les limites. Trop souvent, les assureurs restent perplexes.

Les grosses différences entre le ski hors-piste et le dépassement des limites sontle niveau de préparation et les mesures de sécurité prises :

Les skieurs hors-piste responsables doivent suivre une formation en avalanches,  savoir utiliser de l’équipement de sauvetage (balises ou appareils de recherche de victimes d’avalanches, pelles, sondes), avoir une connaissance du terrain et des rapports météos, et être accompagnés de skieurs possédant les mêmes connaissances de sécurité et des procédures à suivre.

Les aventuriers téméraires s’aventurant en dehors des limites d’une station de ski sont ceux qui ignorent les signaux d’avertissement et entrent dans des secteurs fermés ou interdits où le terrain peut être « non-skiable », dangereux ou inaccessible pour les équipes de sauvetage.

Les skieurs hors-piste acceptent de leur plein gré de prendre des risques calculés (et la majorité d’entre eux rentrent sains et saufs chez eux) alors que ceux qui s’aventurent en dehors des limites d’une station de ski sont mal préparés. Les skieurs hors-piste formés savent très bien que de s’aventurer en dehors des limites est dangereux et illogique.

Même si les équipes de recherche et sauvetage vont prêter main forte à quiconque est blessé ou perdu, SAR ou les patrouilleurs de la station de ski peuvent facturer les skieurs irresponsables comme ce fut le cas pour ces skieurs hors limite au centre de ski du mont Grouse, en 2009. Ils ont dû rembourser les frais de recherche et de sauvetage et ont été bannis à vie des pentes du centre de ski. Il va sans dire, l’assurance voyage ne couvre pas la témérité.

L’assurance voyage TuGo couvre également le ski hors-piste en périphérie de la station

Vous serez heureux d’apprendre que l’assurance médicale d’urgence couvre également le ski hors-piste en périphérie de la station si vous souscrivez la couverture optionnelle des sports d’aventure.

 

pentes de ski magnifiques dans l’arrière-pays à nelson en colombie-britannique
Ski télémark dans l’arrière-pays de Whitewater, à Nelson en C.-B. Photo de Thor Veen.

Si vous faites partie de ceux qui profitent des coûts peu élevés des billets pour le remonte-pente et l’accès au hors-piste en périphérie, vous n’êtes pas seul. Plusieurs Canadiens et voyageurs internationaux pratiquent ce sport hybride qui utilise les remontées mécaniques pour accéder à l’arrière-pays (article en anglais). Les stations telles que Whitewater (site en anglais seulement) à Nelson, en C.-B. et le célèbre Whistler Blackcomb (site en anglais seulement) font la promotion de tels tarifs. Il s’agit d’une pratique efficace pour éviter les ascensions éreintantes mais les risques et les dangers sont les mêmes que pour le ski hors-piste. 

Suivez les conseils d’un expert en ski hors-piste :

Comme toutes les activités non motorisées, le ski hors-piste requiert une certaine planification – sélectionner l’itinéraire et l’équipement, surveiller la météo et s’informer auprès de nos amis du Centre canadien des avalanches. Trop souvent, on oublie ou on refuse de se préparer pour les conséquences inattendues. Quelques clics sur un site Web permettent de parer à toute éventualité, à un prix raisonnable.

-Peter Muir, Président du Club alpin du Canada

Êtes-vous membre du Club alpin du Canada? Renseignez-vous pour obtenir un devis pour couvrir votre prochain voyage ou recherchez un courtier près de chez vous à tugo.com.

Bonnes descentes et bons voyages!

Leah

Assurance voyage pour le ski hors-piste

17 nov. 2015