L’été dernier j’ai eu la chance de faire du bénévolat social dans le sud de l’Inde à titre d’étudiante en counseling et art-thérapie grâce à la OneVillage Community Service Foundation (site en anglais seulement). J’y ai participé dans le cadre de ma maîtrise en psychologie et en art-thérapie à l’Université Andler, à Vancouver, BC. Mon expérience de volontourisme a eu lieu dans les environs de Mahabalipuram dans le sud de l’Inde. Permettez-moi de partager mes conseils de voyage pour l’Inde suite à cette expérience enrichissante de volontourisme en 3 chapitres: Voyager à Mahabalipuram, en Inde : (chapitre 1), sculptures en Inde du sud (chapitre 2), bénévolat à Mahabalipuram (chapitre 2).

volontourisme au site unesco de mahabalipuram
La plage de Mahabalipuram avec vue sur le site du patrimoine mondial de l’UNESCO avec le Temple du Rivage en arrière-plan (Photo de Lauren O’Keefe.)

Notre groupe est arrivé tard le soir à l’aéroport de Chennai et nous avons immédiatement pris la direction de Mahabalipuram (ou Mamallapuram en fonction de l’origine de votre atlas). Il s’agit d’une ville reconnue pour ses plages située dans le district de Kanchipuram, dans le Tamil Nadu, en Inde. Elle est située à 60 km au sud de Chennai. L’économie de cette ville comptant 15 000 habitants repose essentiellement sur la pêche, la sculpture et le tourisme. Il y a de nombreux sites historiques fantastiques dans la région incluant le Temple du Rivage, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. À ma grande surprise, le surf est également une activité populaire. Il y a même une compétition internationale de surf qui se déroule dans cette ville.

Mahabalipuram, située dans le sud de l’Inde, est une destination de rêve pour les surfeurs
Des gens de partout dans le monde se déplacent à Mahabalipuram pour une compétition annuelle de surf.

Mes voyages ne m’avaient jamais guidée vers le sud de l’Inde. Malgré tous les conseils, toute la recherche et toute la planification de nos chefs d’équipe, je me trouvais parfois un peu désorganisée. Selon mon expérience, l’Inde, particulièrement les voyages dans le sud de l’Inde, est à la fois fantastique et dramatique. Le paysage était à la fois sublime et triste, enveloppant et humide mais surtout poussiéreux et sec.

Vivre dans une communauté tranquille située près de la plage voulait aussi dire repos et rythme de vie beaucoup plus lent. Nous avons goûté au plus délicieux des currys et sué comme jamais auparavant. Les gens étaient tout à fait adorables et les horaires de travail beaucoup plus flexibles. Il s’agit assurément de l’expérience la plus enrichissante de toute une vie.

bénévole dans le sud de l’Inde constatant les dégâts du tsunami de 2004
Quelques statues détruites par le tsunami de 2004. Fort heureusement, il s’agit du seul dommage causé aux édifices faisant face à la plage. De nombreuses familles ont connu des difficultés financières suite aux dommages causés à leur entreprise. Les statues ont été érigées pour ne jamais oublier ce qui aurait pu arriver.

Voici ce qu’il faut savoir sur Mahabalipuram, au sud de l’Inde

Vaches

Elles sont partout! Il y en a des centaines! Où que vous soyez, vous en verrez! Dans les boutiques, sur la place, sur le bord de la route, et même en plein milieu du chemin! Je croyais que les gens exagéraient avec leurs histoires de vaches mais j’avais tort.

Il n’est pas rare de voir des vaches dans le milieu du chemin dans le sud de l’Inde
Vaches au milieu du chemin menant à la plage (Photo de Lauren O’Keefe)

Wifi

“Internet rapide et fiable” n’est qu’un mythe. Si vous prévoyez de travailler et habiter en Inde pendant un certain temps, munissez-vous d’une clé wifi. J’ai passé un mois à créer un site Web. À la maison, j’aurais fait la même chose en trois jours. Je dois toutefois admettre que c’était sympa d’être connectée à toute heure du jour.

Voyagez au sud de l’Inde avec une carte SIM si vous faites du volontourisme
En attente de nos photos dans l’une des rues commerciales de Mahabalipuram. (Photo de Lauren O’Keefe.)

Cartes SIM

Vous obtiendrez une carte SIM en deux jours. J’étais surprise d’apprendre cela puisque chez moi, je peux en obtenir une à la pharmacie en moins de 5 minutes. En Inde, vous aurez besoin d’une photo de la taille d’un timbre ainsi que votre passeport. Par la suite, le magasin de téléphone cellulaire prend cette information pendant quelques heures avant de vous faire signer la photo et récupérer votre carte. Si vous êtes chanceux (comme nous l’avons été) le commis programmera votre carte pour vous (certaines personnes de notre groupe n’ont pas eu cette chance).

Habitants sympathiques

Il y a des gens vraiment sympathiques qui peuvent même sembler trop sympathiques. Puisque ces gens dépendent du tourisme pour vivre, ils peuvent paraître plutôt agressifs selon le standard nord-américain pour vous convaincre d’entrer dans leur boutique. Par contre, la plupart du temps, ils souhaitent simplement communiquer avec vous, vous raconter des histoires et en apprendre davantage sur votre pays (et vous vendre des foulards et des petites gravures). Je n’ai jamais rencontré de gens aussi accueillants dans ma vie.

Nourriture

Nous avons découvert les plus extraordinaires restaurants et nous nous sommes vraiment amusés en demandant aux gens du coin de nous recommander des restaurants à fréquenter. Quels restaurants servent de la viande? Qui nous vendra de la bière (le Tamil Nadu est une région où l’on ne consomme pas d’alcool)?. Lequel de ces magasins (situés côte-à-côte) offre les meilleurs prix sur le matériel scolaire? Quel autobus devons-nous prendre pour sortir de la ville? Où devrions-nous passer la nuit? Tout le monde veut que vous ayez la meilleure expérience possible, alors ils vous diront les vraies choses.

Anglais

Puisque Mahab’s (surnom de la ville) est une ville touristique, vous remarquerez que tout le monde parle un peu anglais. Plusieurs d’entre eux parlent également français ou allemand puisque de nombreux touristes européens passent leurs vacances à cet endroit.

Café ou chai

Le sud de l’Inde est plus reconnu pour son café que son chai, même si tous les deux sont vraiment délicieux. J’ai personnellement eu de la difficulté de trouver un bon masala chai qu’un vraiment bon café au lait.

Transport

Lorsque vous montez à bord d’un rickshaw ou tout autre transporteur payant, le conducteur ne sait pas toujours comment se rendre à votre destination. Il y a tellement de rues portant le même nom et beaucoup de construction partout. Voici un petit conseil pratique : avant de prendre la route, téléphonez à l’endroit où vous voulez vous rendre et passez votre téléphone au conducteur et il pourra obtenir les directions en tamoul (la langue de la région). Aussi, accrochez-vous, certaines routes peuvent être terrifiantes!

Conseils pratiques pour voyager en Inde

  • Emportez un système de purification de l’eau. Nous avons utilisé le système Pristine. Vous pouvez acheter la bouteille d’eau, le filtre ainsi que les comprimés de traitement à Mountain Equipment Co-op au Canada et réduire le nombre de bouteilles d’eau que vous utilisez en Inde.
  • Prenez de l’huile d’arbre à thé et de l’huile d’eucalyptus (ou achetez-la sur place). Un linge imbibé d’huile d’eucalyptus et d’eau aide à masquer les odeurs nauséabondes et à vous rafraîchir pendant les périodes de grandes chaleurs estivales. J’ajoute également de l’huile d’eucalyptus à de l’eau dans un flacon pulvérisateur et je le transporte partout où je vais pour me rafraîchir au besoin.
  • N’oubliez pas l’insectifuge; même si vous pouvez l’acheter n’importe où, vous en utiliserez encore plus que ce à quoi vous vous attendiez. Une piqûre d’insecte pourrait vous mener directement à l’hôpital et mettre fin à votre séjour (article en anglais seulement), alors mieux vaut prévenir que guérir.
  • Emportez un filet anti-moustique pour les mêmes raisons.
  • Appliquez beaucoup de crème solaire. Je suis rousse et j’ai une peau pâle. Je brûle en moins de 5 minutes lorsque j’oublie d’en mettre.
  • Relaxez malgré le chaos; vous en profiterez davantage!
  • Mangez autant de curry que possible. C’est tellement bon. Attention, vous pouvez toujours demander “pas trop épicé”, mais il n’y a aucune garantie… Tentez votre chance si vous voulez mettre vos papilles gustatives au défi!
  • Emportez du papier toilette partout où vous allez. Certains endroits ne le fournissent pas et il est assez dispendieux en magasin. Emportez aussi BEAUCOUP de désinfectant pour les mains.
  • Emportez du shampooing sec. Il se peut que vous manquiez d’eau parfois et ça peut arriver pendant que vous êtes en train de prendre votre douche
  • Buvez autant d’eau que possible. Vous allez la suer, c’est garanti!
  • Très important: Vous ne pouvez pas entrer dans l’aéroport de Chennai sans carte d’embarquement papier, alors assurez-vous de l’imprimer! Certains membres de notre groupe l’ont appris à leurs dépens. 
Le conseil de voyage pour le sud de l’Inde est de manger du poisson à Mahabalipuram
Bateau de pêche sur la plage. La plupart des restaurants de Mahabalipuram servent du poisson frais du jour

Comme vous pouvez le constater avec mon expérience de bénévolat, le sud de l’Inde est certainement une destination où il est essentiel de posséder une assurance médicale d’urgence. Vous pourrez davantage profiter de vos vacances et de tout que ce l’Inde a à offrir sachant que vous êtes couvert pour tout type d’urgence médicale et les troubles intestinaux des voyageurs (article en anglais seulement).

Bons voyages,

Cassandra

Cassandra, Travel Blogger, TuGo Canada

Articles apparentés